Page d'accueil Ambassade Service Consulaire Coopération Sino-Congolaise Thèmes spéciaux
    Page d'accueil > Déclaration du porte-parole du Ministère des Affaires étrangères
Conférence de presse du 24 novembre 2015 tenue par le porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Hong Lei
2015/11/24

Q : Les dirigeants des pays membres de l'ASEAN ont récemment signé la Déclaration de Kuala Lumpur de 2015 sur l'établissement de la communauté de l'ASEAN, prévoyant la création formelle de la communauté d'ici fin d'année. Quels sont vos commentaires là-dessus ? Comment envisagez-vous le développement des relations Chine-ASEAN pour la prochaine étape ?

R : Nous saluons l'établissement de la communauté de l'ASEAN. C'est la première communauté sous-régionale en Asie qui marquera un jalon dans l'intégration de l'ASEAN et permettra de porter la coopération régionale à un nouveau palier. La Chine continuera à soutenir fermement l'intégration de l'ASEAN, la construction de la communauté et le rôle central de l'ASEAN dans la coopération régionale. Nous entendons travailler ensemble avec les pays de l'ASEAN pour renforcer sans cesse la confiance politique mutuelle, approfondir la coopération pragmatique dans les domaines économique, commercial, humain et culturel, et promouvoir la construction d'une communauté de destin Chine-ASEAN encore plus étroite.

Q : Le Tribunal arbitral concernant la Mer de Chine méridionale tiendra aujourd'hui une audience sur le fond de l'affaire. La Chine acceptera-t-elle les résultats de l'arbitrage ?

R : La partie philippine a violé les accords bilatéraux conclus avec la Chine et les engagements pris dans la Déclaration sur la conduite des Parties en Mer de Chine méridionale, et initié unilatéralement l'arbitrage dans l'intention de nier la souveraineté territoriale et les droits et intérêts maritimes de la Chine en Mer de Chine méridionale. Notre position concernant l'arbitrage est très claire : la non-acceptation et la non-participation.

Q : La Chine continuera-t-elle de mener des travaux de construction sur des îles et atolls des îles Nansha ?

R : Les travaux de remblai menés par la Chine sur certains îles et atolls habités des îles Nansha se sont achevés en juin dernier. Nous allons construire de nouvelles installations civiles pour remplir nos obligations internationales et offrir aux pays de la région des biens et services publics de meilleure qualité. Par exemple, les deux phares construits par la Chine sur des îles permettent d'assurer la sécurité et de fournir des facilités aux personnes sur ces îles et aux navires qui traversent ces eaux. Nous construirons également une quantité appropriée d'installations défensives nécessaires sur certains îles et atolls, qui n'ont rien à voir avec la militarisation, ne visent aucun pays ni nuire à la liberté de navigation et de survol en Mer de Chine méridionale dont jouissent les pays conformément au droit international.

Q : La RPDC et la République de Corée sont convenues de tenir le 26 novembre une réunion préparatoire pour un dialogue intergouvernemental au côté nord de Panmunjeom. Quels sont vos commentaires là-dessus ?

R : Nous avons pris note des informations concernées. En tant que voisin ami, la Chine soutient toujours la RPDC et la République de Corée dans leurs efforts de prendre des contacts, de mener le dialogue, de faire progresser la réconciliation et la coopération, d'améliorer leurs relations bilatérales et d'apporter ensemble une contribution active à la préservation de la paix et de la stabilité de la péninsule. Nous espérons que le dialogue intergouvernemental entre la RPDC et la République de Corée se tiendra dans le meilleur délai et aboutira à des résultats positifs.

Q : Selon des sources d'information, le Président Xi Jinping assistera au Sommet de Johannesburg du Forum sur la Coopération sino-africaine. Quelles sont vos attentes vis-à-vis de ce sommet ?

R : Le Président Xi Jinping se rendra bientôt en Afrique du Sud pour le Sommet du Forum sur la Coopération sino-africaine. Ce sommet marquera un jalon important dans les relations sino-africaines. Nous espérons que ce sommet sera l'occasion de donner une forte impulsion au renforcement de l'amitié traditionnelle et de la coopération mutuellement avantageuse entre la Chine et l'Afrique, et de contribuer à leur développement partagé dans la nouvelle époque.

Q : L'ancien Président de la République de Corée Kim Young-sam est décédé le 22 novembre. Le gouvernement de la République de Corée a décidé d'organiser pour lui les funérailles nationales. Quelles sont vos commentaires là-dessus ?

R : Lorsqu'il était Président, M. Kim Young-sam a contribué au développement des relations entre la Chine et la République de Corée. Nous tenons à exprimer nos condoléances pour sa disparition.

Q : Selon des informations, la partie thaïlandaise a inculpé deux suspects de l'attentat à la bombe à Bangkok. Pourriez-vous nous en donner plus d'informations ?

R : Nous avons pris note des informations concernées. L'attentat à la bombe de Bangkok a fait de nombreux morts et blessés parmi les civils innocents, révélant pleinement la cruauté des criminels. Nous espérons que les auteurs de l'attentat seront traduits en justice et dûment punis selon le jugement de la partie thaïlandaise.



Envoyer ce lien à un ami
       imprimer