Page d'accueil Ambassade Service Consulaire Coopération Sino-Congolaise Thèmes spéciaux
    Page d'accueil > Déclaration du porte-parole du Ministère des Affaires étrangères
Déclaration du porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Lu Kang au sujet de la réaction des autorités taiwanaises à la sentence de l'arbitrage concernant la Mer de Chine méridionale initié par les Philippines
2016/07/12

Q: Le 12 juillet, en réagissant à la sentence rendue par le Tribunal arbitral dans l’arbitrage concernant la Mer de Chine méridionale, les autorité taiwanaises ont souligné qu’elles jouissaient des droits sur les îles et récifs de Nanhai Zhudao et les eaux adjacentes en vertu du droit international et du droit maritime, et que ces droits étaient gravement lésés par la conclusion du Tribunal arbitral sur le statut de Taiping Dao. Selon elles, la sentence concernée n’a pas de force contraignante. Quels sont vos commentaires là-dessus ?

R: Nous avons noté les informations concernées. L’arbitrage concernant la Mer de Chine méridionale initié par les Philippines est totalement une farce politique illégale. La souveraineté territoriale et les droits et intérêts maritimes de la Chine ne seront pas affectés par cette sentence illégale. Notre détermination de défendre la souveraineté territoriale et les droits et intérêts maritimes en Mer de Chine méridionale est sans faille. Les Chinois des deux rives du détroit de Taiwan ont la responsabilité et le devoir de sauvegarder ensemble le patrimoine de la nation chinoise.



Envoyer ce lien à un ami
       imprimer