Page d'accueil Ambassade Service Consulaire Coopération Sino-Congolaise Thèmes spéciaux
    Page d'accueil > Déclaration du porte-parole du Ministère des Affaires étrangères
Déclaration du porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Lu Kang
2016/07/24

Q : Selon le Ministre japonais des Affaires étrangères Fumio Kishida, il évoquera la question de la Mer de Chine méridionale, s’il peut s’entretenir avec son homologue chinois Wang Yi en marge des réunions des Ministres des Affaires étrangères sur la coopération en Asie de l’Est. Quels sont vos commentaires là-dessus ?

R : Dès le début, l’arbitrage concernant la Mer de Chine méridionale initié par les Philippines est illégal, nul et non avenu. La non-acceptation de la sentence par la Chine revient à défendre ses droits légitimes en vertu du droit international et de la Convention des Nations unies sur le droit de la mer. Nous exhortons le Japon à s’abstenir de tout tapage sur la question de la Mer de Chine méridionale et de toute ingérence dans ce dossier. Le Japon, qui n’est pas un pays concerné par la question de la Mer de Chine méridionale, n’a pas le droit de critiquer la Chine sur cette question, d’autant plus qu’il a une histoire peu glorieuse.



Envoyer ce lien à un ami
       imprimer