Page d'accueil Ambassade Service Consulaire Coopération Sino-Congolaise Thèmes spéciaux
    Page d'accueil > Déclaration du porte-parole du Ministère des Affaires étrangères
Déclaration de la porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Hua Chunying au sujet des propos concernés du Premier Ministre de Singapour Lee Hsien Loong
2016/08/05

Q : Selon le journal singapourien Lianhe Zaobao, le Premier Ministre de Singapour Lee Hsien Loong a indiqué, lors de sa visite aux États-Unis, que la sentence rendue par le Tribunal arbitral à La Haye avait « fait une définition forte » concernant les revendications de souveraineté des différents pays. En tant que petit pays, Singapour souhaite voir tous les pays du monde respecter le droit international et accepter les sentences arbitrales. Quel est votre commentaire là-dessus ?

R : Nous avons présenté notre position solennelle sur la soi-disant sentence rendue par le Tribunal arbitral concernant l'arbitrage sur la Mer de Chine méridionale. La sentence concernée est illégale, nulle et non avenue, et n'a pas de force contraignante. Lors des réunions des ministres des affaires étrangères sur la coopération en Asie de l'Est qui viennent de se clôturer, l'ASEAN a clairement fait savoir que l'Union, en tant qu'un ensemble, ne prendrait pas position dans le soi-disant arbitrage. Les Ministres des Affaires étrangères de la Chine et des pays de l'ASEAN ont par ailleurs publié la Déclaration commune sur la mise en œuvre intégrale et effective de la Déclaration sur la conduite des parties en Mer de Chine méridionale. Nous espérons que la partie singapourienne pourra respecter effectivement la position de la Chine et les consensus établis avec l'ASEAN, adopter une position objective et impartiale et bien jouer le rôle de pays coordinateur entre la Chine et l'ASEAN, afin de promouvoir le développement sain et stable des relations Chine-Singapour et Chine-ASEAN.



Envoyer ce lien à un ami
       imprimer