Page d'accueil Ambassade Service Consulaire Coopération Sino-Congolaise Thèmes spéciaux
    Page d'accueil > Thèmes spéciaux
Un nouveau plan quinquennal pour la deuxième économie mondiale
2015/11/03

Le Parti communiste chinois (PCC) a publié le 3 novembre le texte intégral des propositions concernant le plan quinquennal pour le développement de la Chine (2016-2020).

La 5e session plénière du 18e Comité central (CC) du PCC s’est tenue du 26 au 29 octobre à Beijing. Cette session de quatre jours intervient alors que l'économie chinoise entre dans une période de "nouvelle normalité" caractérisée par le ralentissement de sa croissance.

A la fin de cette session, les dirigeants du PCC ont approuvé le 13e Plan quinquennal (2016-2020) du développement économique et social national du pays.

Selon le plan, la Chine aura pour objectif « une croissance économique moyennement élevée » entre 2016 et 2020.

Le pays promouvra une montée en gamme de son secteur industriel et une plus grande contribution de la consommation dans la croissance économique.

Le taux d'urbanisation, déterminé par le nombre de résidents inscrits dans chaque localité, devrait également augmenter à un rythme accéléré.

35,9 % de la population chinoise était considérée comme urbaine à la fin de l'année dernière. Un plan de promotion de l'urbanisation a fixé un objectif situé à 45 % d'ici 2020.

Le gouvernement donnera la priorité à la qualité et au développement efficient en énergie au cours des cinq prochaines années, tout en cherchant à accélérer la formation d'un modèle de développement qui pourra conduire l'économie dans l'ère de « nouvelle normalité ».

Le pays aura pour objectif de doubler son PIB et son revenu par habitant dans les régions urbaines et rurales d'ici 2020 par rapport aux niveaux de 2010, en veillant à un développement plus équilibré, inclusif et durable. Le pays visera à réduire l'écart des revenus et augmenter la proportion de la population à revenu moyen dans les cinq ans à venir.

La Chine, qui possède l'une des économies les plus dynamiques du monde, connaît actuellement une nouvelle phase économique de croissance plus lente, mais de meilleure qualité.

Au cours des trois premiers trimestres 2015, l'économie chinoise a enregistré une croissance de 6,9 % en glissement annuel, ce qui représente le résultat le plus faible depuis le deuxième trimestre 2009. Toutefois, la structure de l'économie s'est améliorée.

Selon le plan, la Chine mettra en avant l'innovation, le développement coordonné et vert, l'ouverture et l'inclusivité pour remplir ses objectifs économiques.

En meme temps, le pays continuera à approfondir les réformes, à respecter la primauté du droit et à renforcer la direction du PCC.



Envoyer ce lien à un ami
       imprimer