Page d'accueil Ambassade Service Consulaire Coopération Sino-Congolaise Thèmes spéciaux
    Page d'accueil > Actualité
Rencontre du Vice-Président Zeng Qinghong avec le Premier Ministre angolais et le Vice-Président de la République démocratique du Congo
2006/11/03

Le 3 novembre 2006, le Vice-Président Zeng Qinghong a respectivement rencontré, au Grand Palais du Peuple, le Premier Ministre angolais Fernando Dos Santos et le Vice-Président de la République démocratique du Congo Abdoulaye Yerodia Ndombasi.

Au cours de son entrevue avec M. Yerodia, M. Zeng Qinghong a dit : Nos deux peuples sont liés par une profonde amitié traditionnelle, les relations de nos deux pays ont su résister à l'épreuve du temps et des aléas internationaux. Maintenant que la République démocratique du Congo va entrer dans une nouvelle phase de développement, les relations d'amitié entre nos deux pays font face à de nouvelles opportunités. Le gouvernement chinois continuera à appuyer le gouvernement et le peuple de la République démocratique du Congo dans leurs efforts pour sauvegarder la souveraineté d'Etat et l'intégralité territoriale et pour faire avancer globalement le processus de la paix. Le gouvernement chinois prendra part activement à la reconstruction économique dans la République démocratique du Congo pour promouvoir les échanges et la coopération entre les deux pays dans les différents domaines. J'ai la certitude que, grâce aux efforts conjugués de part et d'autre, la coopération d'amitié traditionnelle entre les deux pays atteindra à un niveau plus élevé. Le Vice-Président Zeng Qinghong apprécie l'adhésion par le gouvernement de la République démocratique du Congo au principe de l'unicité de la Chine.

M. Yerodia a indiqué : Les liens d'amitié entre nos deux pays remontent loin dans l'histoire. Développer des relations d'amitié avec la Chine représente une volonté commune de tout notre peuple. Au moment où notre pays entrera dans une nouvelle phase de construction, nous entendons mener une coopération plus large avec la Chine et souhaitons voir la Chine prendre une part active dans la reconstruction de notre pays.



Envoyer ce lien à un ami
       imprimer