Page d'accueil Ambassade Service Consulaire Coopération Sino-Congolaise Thèmes spéciaux
    Page d'accueil > Actualité
Le ministre d'Etat aux IIPR s'engage à mettre en service l'hôpital de référence de N'Djili endéans 45 jours
2007/03/14


Le ministre d'Etat aux Infrastructures, Travaux publics et Reconstruction(ITPR), Pierre Lumbi Okongo, s'est engagé mardi, à mettre en service l'hôpital général de référence de N'Djili endéans 45 jours à l'issue de la visite effectuée sur le site en compagnie des ministres de la Santé publique, Victor Makwenge Kaput, de l'Urbanisme et de l'Habitat, Laurent Simon Ikenge Lisambola, et du vice-ministre de l'Energie, Arthure Sedea Ngamo. Il s'agit pincipalement dde trouver un fonds de roulement de l'Hôpital, de la construction du logement pour les médecins chinois et congolais, de la connexion de la deuxième ligne du courant électrique à partir de la station de Kingabwa et de la réhabilitation des voies d'accès et de sortie de l'hôpital. Il n'y a plus de raisons qu'il y ait encore des enfants qui meurent à N'Djili pendant que la République populaire de Chine a terminé les travaux de construction depuis juin 2006 et que l'Etat congolais nette 10 mois pour doter l'hôpital des moyens de fonctionnement, a martelé le ministre d'Etat, Pierre Lumbi, appelant la population de N'Djili à garder l'espoir tout en se gardant d'être démagogue auprès de celle-ci. Le ministre de la santé publique, pour sa part, a exprimé sa joie de visiter le complexe hospitalier en compagnie du ministre d'Etat en vue de donner plus de poids à cet ouvrage construit avec les fonds du gouvernement chinois dans le cadre de la coopération entre les deux pays. Il a souligné son souci de voir cet hôpital ouvrir ses services à la population en vue de répondre aux voeux du chef de l'Etat de donner des soins appropriés à la population.

Le chargé d'Affaires de l'Ambassade de Chine en RDC, ZHU Liying, a affirmé que le nouveau gouvernement congolais travaille pour le bien-être de la population et accorde une place de choix à la République populaire de Chine dans le cadre de la coopération avec les pays amis, relevant que cet ouvrage est le troisième construit par son pays en RDC, après le Palais du peuple et le stade de Martyre. Le diplomate chinois a ressorti la coïncidence qui fait que la santé et les infrastructures se trouvent parmi les cinq chantiers du Président de la RDC, Joseph Kabila. L'hôpital de N'Djili est construit grâce au don de 6 millions USD du gouvernement chinois à la RDC. Il s'étand sur une superficie de 10.000 m 2 et comprend sept ouvrages tandis que la superficie bâtie est de 8.000 m2. Il a la capacité d'accueil de 150 malades par jour.(ACP)

 

 

L'hôpital de N'Djili

L'hôpital de N'Djili



Envoyer ce lien à un ami
       imprimer