Page d'accueil Ambassade Service Consulaire Coopération Sino-Congolaise Thèmes spéciaux
    Page d'accueil > Actualité
Télecommunications : renforcement de la coopération technique entre la Chine et la RDC
Par Lucien K.Tshibambe Le Potentiel
2007/07/04

La République populaire de Chine est déterminée à soutenir la RDC dans ses efforts de relancer les activités du secteur des télécommunications à travers tout le pays. Ainsi pour renforcer la coopération technique entre les deux pays, la Chine se dit prête à financer un certain nombre de projets dans ce secteur. Il s'agit du projet «Huawet» qui consiste à déployer un réseau moderne (New Generation Network) de téléphonie sans fil sur toute l'étendue du territoire national de la RDC.

Un autre projet, c'est le «Wafs-connesion» qui est un consortium regroupant les pays africains de la côte Atlantique désirant se connecter au système de câble sous-marin à fibre optique «Sat 3». Une façon d'assurer l'ouverture au monde à travers le réseau des câbles sous-marins. L'installation d'un «switch» d'interconnexion est cet autre projet qui va servir de brancher le câble à fibre optique portant du «Sat 3». Il constituera de voie de sortie et d'entrée (Gateway) de toutes les communications internationales de la RDC. Cela dans le cadre de l'installation d'un «Backbone» national et international.

Tous ces projets ont été l'objet de la dernière rencontre à Pékin et à Shanghai du ministre des Postes Téléphones et Télécommunications, Kyamusoke Bamusulanga nta-Bote, et ses homologues chinois, respectivement ministre du Commerce et de l'Information et celui de l'Industrie. Le ministre congolais a effectué cette mission de service officielle en Chine à la demande de ses homologues chinois.

Le patron des PTT congolais a eu, au cours de son séjour, de séances de travail avec les membres de ces deux ministères concernant les entreprises chinoises du secteur de télécommunications opérant en RDC. Ces entreprises sont : Chine internationale communication compagnie (ITCC), Alcatel Shanghai bell, et autres ZTE. Toutes ces entreprises sont prêtes à signer un accord de partenariat avec la RDC pour relancer les activités de l'Office congolais des Postes et de Télécommunications (Ocpt). Elles ont rassuré le ministre Kyamusoke qu'un financement et un appui technique seront accordés dans les tout prochains jours à l'opérateur public congolais des télécommunications.



Envoyer ce lien à un ami
       imprimer