Page d'accueil Ambassade Service Consulaire Coopération Sino-Congolaise Thèmes spéciaux
    Page d'accueil > Actualité
De nouveaux partenariats économiques conclus entre la RDC et la Chine en marge du sommet sur les échanges Chine-Afrique de Xiamen
2010/09/23
 

Les relations entre la Chine et la RDC ne sont pas seulement à circonscrire dans le programme de cinq chantiers de la République. A en croire un communiqué en provenance du ministère de la Coopération régionale et internationale, le ministre Raymond Tshibanda qui revient d'une longue visite de travail à Beijing et Xiamen en Chine, a assisté à la signature de nouveaux partenariats économiques conclus entre les deux pays. Ce, en vue de redynamiser une coopération économique qui puisse bénéficier aux populations de deux pays.

Au cours de sa visite, le ministre a eu des entretiens avec plusieurs décideurs du gouvernement chinois, notamment le Vice- ministre du Commerce en charge de la Coopération économique, le vice-ministre des Affaires étrangères et les différents responsables des entreprises de construction engagées dans le programme de cinq Chantiers de la République, dont le vice-Président de la compagnie Sino-Hydro, le président de China International Telecom Communication Corporation (CITCC).

Le ministre Raymond Tshibanda a aussi rendu visite à Golden Dragon Bus, une entreprise de construction automobile basé à Xiamen.

Par ailleurs, Raymond Tshibanda et sa suite ont visité le service d'assemblage, de peinture et de stockage. Ce, après avoir suivi la présentation générale du fonctionnement de Golden Dragon Bus à travers une vidéo didactique sur la qualité du produit.

Plusieurs domaines de coopération intéressent les deux pays, notamment l'appui institutionnel, l'appui dans l'organisation des élections de 2011, au Projet de stabilisation et de reconstruction de l'Est de la RDC pour une paix durable (STAREC).

Gagnant-gagnant

A cela, s'ajoutent l'agriculture, la santé et l'éducation pour l'accroissement des bourses d'études dans les technologies de pointe pour les jeunes congolais, ainsi que la coopération dans le secteur minier.

Très satisfait, Chong Quan a, de son côté, souligné que son pays et ses entreprises précitées attachent une grande importance au développement de la RDC pour une coopération gagnant-gagnant, basée sur le principe d'un bénéfice réciproque.

Actuellement, la Chine oriente ses investissements vers le Continent africain et est disposé à accompagner la RDC dans son processus de développement durable.

Au ministère des Affaires étrangères, l'entretien avec Zhai Jun, vice-ministre des Affaires étrangères avait pour objet la revue générale de la coopération entre les deux pays et l'examen des voies et moyens de son approfondissement.

Le 08 septembre, Raymond Tshibanda a participé aux travaux du 14ème forum économique organisé le 8 septembre à Xiamen, ville économique située au sud-est de la Chine.

Ce Forum avait pour objectif essentiel de dégager les nouvelles opportunités de coopération économique entre la Chine et l'Afrique. Une vingtaine de pays africains ont participé à ce Forum, notamment la RD Congo, le Burundi, le Tchad, l'Ouganda, l' Egypte, la Tunisie , ainsi que différents responsables des Pays d' autres continents , les institutions financières et les Banques d'investissement spécialisées dans le développement durable et la coopération économique.

Le ministre Tshibanda a témoigné la détermination du président Joseph Kabila et du gouvernement pour le renforcement des liens d'amitié, de la coopération et d'affaires entre les opérateurs économiques de la RDC et les industriels chinois. Avant d'inviter les entreprises chinoises à venir investir en RDC.



Envoyer ce lien à un ami
       imprimer