Page d'accueil Ambassade Service Consulaire Coopération Sino-Congolaise Thèmes spéciaux
    Page d'accueil > Actualité
La Chine consacrera plus de la moitié de son aide étrangère à l'Afrique
2014/05/13
 

ABUJA, 8 mai (Xinhua) -- La Chine consacrera plus de la moitié de son aide étrangère à l'Afrique sans y fixer aucune condition préalable, a déclaré jeudi le Premier ministre chinois Li Keqiang, en visite à Abuja.

"La Chine continuera, comme toujours, d'augmenter son aide à l'Afrique à la fois quantitativement et qualitativement dans la mesure de ses capacités, en veillant à ce que plus de la moitié de l'aide étrangère aille à l'Afrique", a déclaré M. Li dans un discours prononcé au Forum économique mondial sur l'Afrique dans la capitale nigériane.

Saluant l'Afrique comme un pôle important de la politique internationale, un nouveau pôle de la croissance économique mondiale et un pôle haut en couleur de la civilisation humaine, M. Li a déclaré que le développement de l'Afrique contribuerait à rendre le monde plus démocratique, plus stable, plus dynamique et plus coloré, et qu'il serait propice à la paix, au développement et au progrès du monde entier.

"Il vaut toujours mieux avoir plus de pôles dans le paysage politique et économique mondial", a-t-il dit.

Le Premier ministre chinois a promis que Beijing aiderait l'Afrique à développer ses réseaux de chemins de fer à grande vitesse, de routes express et d'aéroports régionaux, déclarant que la construction d'infrastructures, et les transports en particulier, devraient être une priorité pour réaliser une croissance partagée.

Se référant à un "rêve du siècle" africain représenté par la présidente de la Commission de l'Union africaine (UA) Nkosazana Dlamini-Zuma pour relier les capitales africaines avec les chemins de fer à grande vitesse, M. Li a déclaré que la Chine est prête à aider à réaliser ce méga-projet.

La Chine est prête à mener une coopération tous azimuts avec l'Afrique sur les chemins de fer à grande vitesse, y compris la planification, la conception, la construction et la gestion, a-t-il affirmé.

La Chine est également prête à mettre en place un projet de recherche de chemin de fer à grande vitesse et un centre de développement en Afrique, a-t-il ajouté.

M. Li a souligné que la coopération entre la Chine et les pays africains est basée sur la bonne foi et l'ouverture, affirmant que son pays est prêt à partager ses technologies de pointe et applicables et ses expertises de gestion sans réserve.   

La Chine est également prête à intensifier la collaboration avec les organisations internationales et les pays concernés pour faire une contribution commune pour le développement de l'Afrique, a-t-il ajouté.

Le Premier ministre chinois s'est également engagé à renforcer la coopération Chine-Afrique dans le développement vert et à assurer que les entreprises chinoises opérant en Afrique s'acquitter de leurs responsabilités sociales.

Il a souligné que la Chine n'imposera jamais des conditions politiques pour son aide à l'Afrique et n'utilisera jamais ses programmes d'aide pour s'ingérer dans les affaires internes des pays africains.

M. Li s'est également déclaré convaincu que la Chine continue de bénéficier d'une croissance économique soutenue malgré la récente ralentissement.   La Chine va accorder plus d'attention à la qualité et à l'efficacité de la croissance et rendre la croissance plus inclusive et durable, a déclaré le Premier ministre chinois.

"Nous avons la confiance et la capacité de répondre à l'objectif attendu de croissance d'environ 7,5% cette année et de maintenir une croissance moyen-élevée pour une assez longue période à venir", a-t-il dit.


Envoyer ce lien à un ami
       imprimer