Page d'accueil Ambassade Service Consulaire Coopération Sino-Congolaise Thèmes spéciaux
    Page d'accueil > Actualité
La Chine publie un livre blanc sur la politique à l'égard de Hong Kong
2014/06/11

BEIJING, 10 juin (Xinhua) -- Le gouvernement central chinois a publié mardi un livre blanc détaillant la mise en oeuvre de la politique "un pays, deux systèmes" à Hong Kong, soulignant qu'il s'agissait d'une politique nationale fondamentale malgré les nouvelles circonstances.

La politique "un pays, deux systèmes" a été proposée par le défunt dirigeant chinois Deng Xiaoping dans les années 1980 afin de parvenir à la réunification pacifique de la Chine. Ce concept astucieux a été appliqué pour la première fois pour résoudre la question de Hong Kong.

D'après M. Deng, "un pays, deux systèmes" ne reconnaît qu'une seule Chine. Cependant, dans le cadre de ce principe, la partie continentale adhère au système socialiste, tandis que Hong Kong, Macao et Taiwan peuvent conserver sur une longue période leur système capitaliste.

La mise en oeuvre de cette politique à Hong Kong a obtenu un succès largement reconnu, selon le livre blanc baptisé "La Pratique de la politique 'un pays, deux systèmes' dans la Région administrative spéciale de Hong Kong" et publié par le Bureau de l'information du Conseil des Affaires d'Etat.

Cela prouve que la politique "un pays, deux systèmes" est non seulement la meilleure solution à la question de Hong Kong léguée par l'histoire, mais aussi le meilleur arrangement institutionnel pour la prospérité et la stabilité à long terme de Hong Kong depuis son retour à la patrie.

Grâce à cette politique, Hong Kong exerce un haut niveau d'autonomie en accord avec la loi, ce qui lui apporte une prospérité continue, la stabilité de sa société et un développement général, révèle le document officiel.

Toutefois, le gouvernement central exerce un pouvoir de supervision sur le haut niveau d'autonomie de Hong Kong, selon le livre blanc.

La politique "un pays, deux systèmes" a garanti le retour paisible de Hong Kong à la patrie le 1er juillet 1997, date de l'établissement de la Région administrative spéciale (RAS) et de l'entrée en vigueur de la Loi fondamentale.

Depuis sa rétrocession, Hong Kong a connu de nombreux succès, les droits fondamentaux et la liberté de ses habitants ont été protégés, et le système politique démocratique a été promu de manière stable.

Le gouvernement central chinois a apporté un soutien total à la RAS face à divers défis et difficultés. Il a aussi soutenu Hong Kong dans le renforcement de sa compétitivité, de ses échanges et de sa coopération avec la partie continentale et en garantissant un approvisionnement sûr et stable des produits de première nécessité dans la région.

Le livre blanc reconnaît cependant qu'en dépit des progrès globaux obtenus sur tous les fronts, la pratique d'"un pays, deux systèmes" a rencontré de nouvelles circonstances et de nouveaux défis.

"Certaines personnes à Hong Kong ne sont pas encore à l'aise face à ces changements. Certains ont une compréhension confuse d''un pays, deux systèmes' et de la Loi fondamentale. Plusieurs points de vue erronés, qui se sont récemment répandus à Hong Kong concernant son économie, sa société et le développement de sa structure politique, sont attribuables à ce phénomène", dénonce le livre blanc.

Le document appelle à une compréhension exacte du sens de cette politique. "Le haut niveau d'autonomie dont bénéficie Hong Kong n'est pas un pouvoir inhérent, mais provient uniquement de l'autorisation offerte par le gouvernement central", précise-t-il.

Par ailleurs, le livre blanc souligne qu'il est nécessaire de rester vigilant face aux tentatives des forces extérieures souhaitant utiliser Hong Kong comme excuse pour interférer dans les affaires internes de la Chine. Le document précise qu'il faut également prévenir et lutter contre les tentatives d'une poignée de personnes agissant en complicité avec les forces externes pour perturber la pratique à Hong Kong d"'un pays, deux systèmes".



Envoyer ce lien à un ami
       imprimer