Page d'accueil Ambassade Service Consulaire Coopération Sino-Congolaise Thèmes spéciaux
    Page d'accueil > Actualité
L'Ambassadeur de Chine en RDC a publié un aticle intitulé Ensemble vers un avenir meilleur aux journaux le Potentiel, Forum de As, l'Avenir
2020/06/30

A l’occasion du 60e anniversaire de l’Indépendance de la République Démocratique du Congo, je tiens à adresser mes sincères félicitations et mes meilleurs vœux au gouvernement et peuple congolais.

Dans l’histoire de chaque nation, il y a des dates gravées à jamais dans la mémoire collective. Le 30 juin 1960, grâce au sacrifice des martyrs et des héros nationaux, la République Démocratique du Congo accède à l’indépendance. Une nouvelle page s’ouvre pour le peuple congolais, devenu maître de son destin. Au cours des 60 ans écoulés, malgré les nombreux obstacles et défis, la République Démocratique du Congo n’a jamais relâché ses efforts dans la recherche d’une voie qui lui est propre, réalisant des progrès importants. Elle a réussi à défendre l’indépendance et l’intégrité du territoire national, à mettre fin aux guerres et à rétablir la paix, à promouvoir la réconciliation nationale et à retrouver la croissance de l’économie.

La République Démocratique du Congo est le plus grand pays en Afrique subsaharienne. Avec un vaste terrtoire riche en ressources naturelles, une population talentueuse et laborieuse désirant une vie meilleure, elle dispose de tous les atouts pour un avenir prometteur. Aujourd’hui, le pays affiche une nouvelle dynamique et se met en marche vers de nouvelles réussites. Le courage, la persistance et la solidarité dont fait preuve le peuple congolais dans la riposte contre la COVID-19 et l’épidémie d’Ebola me forge dans ma conviction que rien ne peut empêcher la réalisation des rêves des fondateurs de la République Démocratique du Congo: la construction d’un Etat pacifique, puissant, démocratique et prospère.

La Chine et la République Démocratique du Congo sont liées d’une amitié profonde et d’un destin partagé. Notre attachement à la paix, à l’indépendance et à l’unité nationale, notre opposition à toute ingérence extérieure, notre volonté commune de coopérer pour le gagnant-gagnant, notre adhésion au multilatéralisme fondé sur la Charte des Nations Unies nous ont permis de nouer un partenariat stratégique. La Chine a soutenu inconditionellement la lutte congolaise pour l’indépendance. Depuis la normalisation de leurs relations en 1972, les deux pays ont vu leur partenariat se développer sans cesse. En partageant heur et malheur, en nous témoignant mutuellement compréhension et soutien sur les questions liés aux intérêts vitaux et aux préoccupations majeures de l’autre, nous avons porté notre confiance mutuelle à un niveau élevé.

Notre coopération mutuellement avantageuse a contribué au développement de nos deux pays. La Chine est fidèle aux principes de « sincérité, résultats effectifs, amitié et bonne foi ». Tous les projets de coopération sont conçus et réalisés pour répondre aux besoins de développement de la RDC, et dans l'intérêt commun de nos deux peuples. Ils ne sont liés à aucune condition politique.

Dans la lutte contre la COVID-19, la Chine et la RDC ont fait preuve d’une solidarité exemplaire. Lorsque la Chine traversait les moments les plus difficiles contre la maladie, la RDC n’a pas hésité à lui apporter son soutien. Quand la RDC a été touchée par la pandémie, la Chine a été un des premiers pays à lui porter assistance de façon concrète. 66 tonnes de matériels médicaux ont été remis au gouvernement congolais dès les premiers jours arpès l’arrivée de la pandémie. S’y ajoute la contribution des entreprises et des ressortissants chinois en RDC, ainsi que des ONG chinoises telles que la fondation Jack MA. Au mois de mai dernier, une équipe d’expertise médicale composée de douze experts chinois est arrivée à Kinshasa pour partager avec les congolais ses expériences anti-épidémiques. Le 17 juin dernier, au Sommet extraordinaire Chine-Afrique sur la solidarité contre la COVID-19 auquel le Président Félix-Antoine TSHISEKEDI a pris part, le Président chinois XI Jinping a annoncé une série de nouvelles mesures visant à aider les pays africains. Nous allons travailler ensemble avec nos amis congolais pour les mettre en œuvre afin de gagner le plus tôt possible la bataille contre la pandémie.

Sur le plan des infrastructures économiques et sociales, le Bâtiment administratif du gouvernement congolais, l’Hôpital général de référence à Lubumbashi et la Centrale hydraulique Zongo II allongent la liste des acquis de notre coopération qui est déjà longue, sans parler du Palais du Peuple et du Stade des Martyrs, symboles de longue date de l’amitié sino-congolaise. Concernant les nouveaux projets, la COVID-19 n’a pas arrêté leur avancement. Le Centre culturel et artistique pour l’Afrique centrale à Kinshasa est en train de pousser du sol. Les travaux préparatoires de la station de transformation d’électricité de Kinsuka et de l’aérogare de N’djili sont sur la bonne voie.

Sur le plan commercial et des investissements, la Chine est le premier partenaire commercial de la RDC et un des principaux investisseurs dans le pays. Pendant les 20 dernières années, le volume du commerce bilatéral a été multiplié par 325, avec un excédent important du côté congolais. Les investissements directs des entreprises chinoises en RDC s’élèvent à plus 10 milliards de dollars américains, faisant une contribution importante au développement économique du pays avec plus de 80,000 emplois locaux créés.

Les échanges humains sino-congolais sont de plus en plus intenses. La Chine reçoit chaque année des centaines d’étudiants et de stagiaires congolais dans le cadre de formation universitaire et professionelle, financés par des bourses du gouvernement chinois. L’Institut Confucius à Kinshasa et l’Association pour l’Amitié RDCongo-Chine sont bien établis. Les visites croisées des équipes artistiques et sportives sont de plus en plus fréquentes.

Il y a 60 ans, Patrice Lumumba a dit, l’Afrique écrira sa propre histoire, une histoire de gloire et de dignité. 60 ans après, le monde connaît des changements jamais vus depuis un siècle dont l’émergence de l’Afrique. La République démocratique du Congo, au coeur de l’Afrique, est voué à jouer un rôle déterminant dans ce processus glorieux. Dans ce nouveau contexte, c’est à nous de transmettre et de faire rayonner l’amitié traditionnelle sino-congolaise, et surtout, d’en faire une force motrice de la solidarité, de la coopération et du développement. Rien ne peut pas nous empêcher d’aller en avant vers un meilleur avenir.



Envoyer ce lien à un ami
       imprimer