Page d'accueil Ambassade Service Consulaire Coopération Sino-Congolaise Thèmes spéciaux
    Page d'accueil > Nouvelles de la Chine
Wang Yi : La Chine est prête et bien placée pour devenir le meilleur partenaire de l'Afrique dans le processus d'industrialisation africaine
2015/12/06

Le 5 décembre, heure locale, le Ministre des Affaires étrangères Wang Yi a affirmé, lors de la conférence de presse conjointe avec la Ministre sud-africaine des Relations internationales et de la Coopération Maite Nkoana-Mashabane à l’issue du Sommet de Johannesburg du FCSA, que la Chine est prête et bien placée pour devenir le meilleur partenaire de l’Afrique dans le processus d’industrialisation africaine.

Selon le Ministre Wang Yi, les pays africains qui ont acquis l’indépendance politique au 20e siècle après plusieurs décennies de combat inlassable ont à obtenir rapidement l’indépendance économique pour occuper une place à part entière dans le concert des nations, et un des symboles importants de cette indépendance économique est de se doter d’un système industriel et de la capacité d’auto-développement. Les pays africains ont exprimé leur volonté d’accélérer l’industrialisation et de sortir de la dépendance à l’égard du commerce des matières premières et du marché international, a-t-il dit, soulignant que la Chine, grand ami de l’Afrique, les comprend parfaitement et soutient fermement les efforts africains à cette fin.

Le Ministre Wang Yi a affirmé que la Chine est prête et bien placée pour devenir le meilleur partenaire de l’Afrique dans le processus d’industrialisation africaine. Selon lui, la Chine a à la fois la volonté politique et les capacités solides, et forte d’une expérience d’industrialisation de plusieurs décennies, elle dispose d’abondantes capacités de production performantes et technologies mûres, ainsi que des moyens financiers nécessaires. Les capacités de production industrielles et les technologies chinoises sont bien adaptées aux besoins de développement actuels des pays africains, a-t-il dit, ajoutant que des projets pilotes de coopération sur l’industrialisation sont en train d’être mis en œuvre. Lors du présent Sommet du FCSA, la Chine et l’Afrique sont convenues de faire de ce champ d’action le premier des dix programmes de coopération, a-t-il poursuivi, tout en soulignant la pleine confiance de la Chine dans l’avenir de la coopération sino-africaine en matière d’industrialisation.



Envoyer ce lien à un ami
       imprimer