Page d'accueil Ambassade Service Consulaire Coopération Sino-Congolaise Thèmes spéciaux
    Page d'accueil > Nouvelles de la Chine
Deuxième rencontre du Président Xi Jinping avec des dirigeants africains
2015/12/05

Le 5 décembre, heure locale, le Président Xi Jinping a eu à Johannesburg une deuxième rencontre avec 17 dirigeants des pays africains.

À la rencontre étaient présents le Président de la Guinée équatoriale Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, le Président du Tchad Idriss Déby Itno, le Président du Sénégél Macky Sall, la Présidente du Libéria Ellen Johnson Sirleaf, le Président du Bénin Thomas Boni Yayi, le Président de la Mauritanie Mohamed Ould Abdel Aziz, le Président de la Côte d'Ivoire Alassane Dramane Ouattara, le Président du Niger Mahamadou Issoufou, le Président du Cabo Verde Jorge Carlos Fonseca, le Président du Malawi Arthur Peter Mutharika, le Président de la Guinée-Bissau José Mário Vaz, le Président de la Zambie Edgar Chagwa Lungu, le Premier Ministre de l'Algérie Abdelmalek Sellal, le Premier Ministre de la Centrafrique Mahamat Kamoun, le Premier Vice-Président du Soudan Bakri Hassan Salih, le Vice-Président du Sierra Leone Victor Bockarie Foh et le deuxième Vice-Président du Burundi Joseph Butore.

Le Président Xi Jinping a souligné que renforcer la solidarité et la coopération entre la Chine et l'Afrique permettait de réaliser un développement commun au grand bénéfice des deux parties. Affirmant son soutien ferme à la réalisation de la paix en Afrique et au dénouement des questions africaines par les pays africains en toute indépendance, il a exprimé la volonté de la Chine de jouer un rôle constructif dans le règlement politique des conflits africains et de renforcer la coopération avec les pays africains sur la construction des capacités de maintien de la paix et de la sécurité. La partie chinoise appuie fermement la recherche par l'Afrique d'un développement autonome et durable, a dit le Président, qui a exprimé la volonté de la Chine de partager avec les pays africains les expériences de la réforme, de l'ouverture sur l'extérieur et du développement économique, d'encourager plus d'entreprises chinoises à participer activement à l'industrialisation et à la modernisation en Afrique et d'appuyer les pays africains dans leurs efforts pour explorer des voies de développement adaptées aux réalités nationales.

Le Président Xi Jinping a présenté aux dirigeants africains la situation économique en Chine et les objectifs ainsi que les concepts de développement fixés par le 5e plénum du Comité central issu du 18e Congrès du Parti communiste chinois, en mettant l'accent sur la complémentarité des besoins et des atouts entre la Chine et l'Afrique, laquelle offre à la coopération sino-africaine des opportunités historiques précieuses. Il a exprimé la volonté de la Chine de travailler en synergie avec les pays africains pour bien mettre en œuvre les acquis du Sommet de Johannesburg du Forum sur la coopération sino-africaine (FCSA) en vue du développement commun.

Les dirigeants africains présents à la rencontre ont fait part de leur gratitude à la Chine pour sa contribution précieuse au développement de l'Afrique. Qualifiant la Chine d'un bon ami, ils se sont félicités des fruits tangibles de la coopération afro-chinoise, une coopération, selon eux, marquée par l'égalité, le bénéfice mutuel, et le gagnant-gagnant. Soulignant que le développement continu de la Chine profitera aux pays africains, ils ont salué les initiatives de coopération Sud-Sud avancées par le Président Xi Jinping lors du Sommet de l'ONU sur le développement durable, et les mesures consistant à renforcer les capacités de maintien de la paix de l'UA, lors du Sommet de l'ONU sur le maintien de la paix en septembre dernier, ainsi que les « dix programmes de coopération » qu'il a annoncés lors de la cérémonie d'ouverture du Sommet du FCSA. Tout cela, ont-ils dit, répond aux besoins de développement des pays africains à l'heure actuelle et constitue pour eux un grand encouragement. Les dirigeants africains ont également exprimé leur souhait d'approfondir avec la Chine la coopération dans les domaines de l'industrialisation, de la modernisation agricole, des infrastructures, du numérique, de l'intégration régionale, de l'éducation, des échanges humains et notamment en matière de maintien de la paix et de la sécurité en Afrique.

Wang Huning, Li Zhanshu et Yang Jiechi étaient présents à la rencontre.



Envoyer ce lien à un ami
       imprimer