Page d'accueil Ambassade Service Consulaire Coopération Sino-Congolaise Thèmes spéciaux
    Page d'accueil > Nouvelles de la Chine
Le Ministre Wang Yi et le Conseiller fédéral et Chef du Département fédéral des affaires étrangères de la Confédération suisse Didier Burkhalter tiennent des consultations politiques
2016/01/15

Le 15 janvier 2016 à Beijing, le Ministre des Affaires étrangères Wang Yi et le Conseiller fédéral et Chef du Département fédéral des affaires étrangères de la Confédération suisse Didier Burkhalter en visite en Chine ont tenu des consultations politiques.

Le Ministre Wang Yi s'est félicité de la qualité des relations sino-suisses marquées par une coopération fructueuse dans tous les domaines et notamment la coopération financière. La Chine et la Suisse ont créé de nombreuses « premières » dans les relations Chine-Europe, cultivé ensemble l'« esprit sino-suisse » de l'égalité, de l'innovation et du gagnant-gagnant, et élargi sans cesse leur coopération, a-t-il poursuivi. Il a exprimé la volonté de la Chine de travailler ensemble avec la Suisse pour renforcer davantage les échanges de haut niveau, intensifier sans cesse leur coopération pragmatique, faire avancer la construction de l'initiative « une Ceinture et une Route », et multiplier les échanges humains ainsi que la concertation et la coopération dans les affaires internationales, en vue de porter les relations sino-suisses toujours à de nouveaux paliers.

Selon Monsieur Didier Burkhalter, depuis l'établissement des relations diplomatiques sino-suisses il y a 65 ans, les deux pays se sont toujours témoigné mutuellement respect et confiance, leurs relations sont étroites et fortes, et leur dialogue et coopérations se sont étendus dans de plus en plus de domaines, ce qui montre le caractère pionnier et la diversité de ces relations. Il a exprimé la disponibilité de la Suisse à explorer davantage les potentialités de coopération avec la Chine, à approfondir leur coopération mutuellement avantageuse dans les domaines de la finance, de l'innovation, de la science, de la technologie et de l'éducation et à renforcer la communication et la concertation dans les affaires multilatérales pour élever sans cesse le niveau des relations bilatérales.



Envoyer ce lien à un ami
       imprimer