Page d'accueil Ambassade Service Consulaire Coopération Sino-Congolaise Thèmes spéciaux
    Page d'accueil > Nouvelles de la Chine
Le ministre chinois des Affaires étrangères appelle la Chine et l'UE à renforcer leur compréhension mutuelle
2019/12/17

Le conseiller d'Etat et ministre des Affaires étrangères chinois Wang Yi a déclaré lundi soir dans un discours prononcé à Bruxelles que la Chine et l'Union européenne (UE) devaient parvenir à une perception plus juste l'une de l'autre, et continuer à renforcer leur compréhension et leur confiance mutuelles pour garantir un développement régulier de leurs relations.

S'exprimant au cours d'un événement organisé par le groupe de réflexion European Policy Centre (EPC), M. Wang a déclaré que la Chine portait toujours un regard positif et constructif sur l'Europe.

"Nous considérons l'Europe comme un important partenaire de coopération, ainsi que comme une des priorités de notre agenda diplomatique. Nous pensons que l'Europe constitue un pôle important dans ce monde multipolaire, et qu'une Europe prospère et stable contribue au développement et au progrès de l'humanité", a-t-il affirmé.

La Chine a toujours fermement soutenu l'intégration européenne, une Union européenne unie et forte, et un rôle plus important de l'Europe dans les affaires internationales, a ajouté M. Wang.

Au fil des années, les pays de l'UE et l'UE en tant qu'organisation ont globalement suivi une politique positive vis-à-vis de la Chine, et ont travaillé ensemble avec celle-ci pour promouvoir la coopération dans tous les domaines, a-t-il déclaré.

En Europe, il existe cependant des divergences d'opinion au sujet de la Chine, qui se résument principalement à trois grandes questions : la Chine est-elle un pays développé ou en voie de développement ? Est-elle un partenaire ou un rival ? Est-elle un pays ami aspirant à une coexistence harmonieuse, ou une menace dans un contexte de jeu à somme nulle ?

Si ces problèmes de perception ne sont pas résolus, ils risquent de perturber inutilement le futur développement des relations Chine-UE, a indiqué M. Wang, appelant les deux parties à parvenir à une perception mutuelle impartiale et équilibrée, afin d'ouvrir la voie à une croissance plus forte et plus régulière de leurs relations.



Envoyer ce lien à un ami
       imprimer