Page d'accueil Ambassade Service Consulaire Coopération Sino-Congolaise Thèmes spéciaux
    Page d'accueil > Nouvelles de la Chine
Le ministre chinois des AE exhorte les pays d'Asie et d'Europe à montrer l'exemple pour défendre le multilatéralisme
2019/12/16

Le conseiller d'Etat chinois et ministre des Affaires étrangères Wang Yi a appelé lundi les pays d'Asie et d'Europe à montrer l'exemple dans la défense du multilatéralisme.

S'exprimant lors de la 14e Réunion des ministres des Affaires étrangères du Dialogue Asie-Europe (ASEM) à Madrid, il a décrit le multilatéralisme comme une "clé en or" pour faire face aux défis mondiaux.

"Quelle que soit la version du multilatéralisme, son objectif est de promouvoir la paix et le développement mondiaux", selon M. Wang.

Il a exhorté les pays d'Asie et d'Europe à fermement protéger le système international avec les Nations Unies en son cœur et le système commercial multilatéral avec l'Organisation mondiale du commerce (OMC) comme pierre angulaire.

"Nous soutenons la réforme nécessaire de l'OMC et les efforts pour restaurer le fonctionnement de l'Organe d'appel de l'OMC", a-t-il déclaré.

L'Organe d'appel, surnommé la "Cour suprême" du commerce international, est en principe composé de sept juges. Au moins trois membres sont nécessaires pour entendre un appel. Depuis la fin du mandat de deux des trois derniers juges le 10 décembre et alors que les Etats-Unis ont bloqué la nomination de nouveaux juges, l'Organe d'appel est dans l'incapacité de traiter de nouveaux différends.

Concernant la 15e réunion de la Conférence des parties à la Convention des Nations Unies sur la diversité biologique que la Chine accueillera en 2020, M. Wang a affirmé que son pays "attend des résultats ambitieux et une importante contribution à la réponse mondiale au changement climatique".

De hauts diplomates de dizaines de pays asiatiques et européens se sont réunis lundi à Madrid pour tenter de décider de la manière de renforcer le "multilatéralisme efficace" dans un contexte de défis mondiaux croissants.

Sous le thème "L'Asie et l'Europe : ensemble pour un multilatéralisme efficace", la 14e Réunion des ministres des Affaires étrangères de l'ASEM a été organisée par l'Espagne et présidée par Josep Borrell, haut représentant de l'Union européenne (UE) pour les affaires étrangères et la politique de sécurité.

Créé en 1996, l'ASEM consiste en un forum de dialogue et de coopération entre les deux continents. Il rassemble 53 partenaires, à savoir 30 pays européens et 21 pays asiatiques, l'UE et le secrétariat de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN).



Envoyer ce lien à un ami
       imprimer