Page d'accueil Ambassade Service Consulaire Coopération Sino-Congolaise Thèmes spéciaux
    Page d'accueil > Nouvelles de la Chine
Les MAE chinois et kazakh appellent à renforcer le soutien et la confiance mutuels entre leurs pays
2019/12/16

Le conseiller d'Etat chinois et ministre des Affaires étrangères Wang Yi et le ministre kazakh des Affaires étrangères Mukhtar Tleuberdi ont appelé à renforcer le soutien et la confiance mutuels entre leurs pays, lors d'une rencontre dimanche en marge de la 14e Réunion des ministres des Affaires étrangères du Dialogue Asie-Europe (ASEM) organisée à Madrid.

M. Wang a déclaré que cette année, de grands progrès avaient été accomplis dans les relations sino-kazakhes. Le premier président du Kazakhstan, Noursoultan Nazarbaïev, a participé au 2e Forum de la Ceinture et la Route pour la coopération internationale (FCR) tenu en avril dernier à Beijing. Le président chinois Xi Jinping a décerné à M. Nazarbaïev la médaille de l'amitié de la République populaire de Chine.

M. Wang a également noté que le président kazakh Kassym-Jomart Tokaïev avait effectué une visite d'Etat en Chine en septembre, et que les deux chefs d'Etat avaient décidé d'établir un partenariat stratégique global permanent.

Avec ces orientations stratégiques de haut niveau, la confiance mutuelle entre la Chine et le Kazakhstan a atteint un nouveau sommet et les relations bilatérales ont fixé de nouveaux objectifs, a indiqué M. Wang.

Il a déclaré que la Chine était disposée à maintenir des échanges de haut niveau avec le Kazakhstan, à continuer de prendre la tête dans la construction conjointe de la Ceinture et la Route et à faire progresser régulièrement la coopération en matière de capacité de production.

La Chine soutient pleinement le Kazakhstan dans la prise de la prochaine présidence de la Conférence pour l'interaction et les mesures de confiance en Asie (CICA), et espère travailler avec le pays pour développer davantage la CICA afin de sauvegarder la sécurité et la stabilité de la région.

M. Wang a déclaré qu'en réponse aux tentatives de creuser un fossé entre les deux pays et de salir leur coopération, le président Tokaïev avait résolument dénoncé les accusations sans fondement et avait développé la position du Kazakhstan sur les questions concernant la région chinoise du Xinjiang dans une récente interview.

"Les deux parties devraient continuer de se soutenir mutuellement et d'offrir un soutien fiable à la stabilité et au développement de l'autre", a déclaré M. Wang.

Pour sa part, M. Tleuberdi a déclaré que les deux pays jouissaient d'une longue histoire d'amitié et que l'amitié étroite entre les deux chefs d'Etat avait apporté une contribution importante au développement des relations bilatérales.

Aucun problème n'existe entre la Chine et le Kazakhstan, et les deux pays se comprennent et se soutiennent toujours sur des questions d'intérêt mutuel, a déclaré M. Tleuberdi.

Le Kazakhstan soutient les positions et les mesures de la Chine sur les questions concernant le Xinjiang, a-t-il souligné.

Le Kazakhstan est prêt à maintenir des échanges de haut niveau avec la Chine et à faire avancer la coopération avec la Chine, en particulier en matière de capacité de production, a déclaré M. Tleuberdi, ajoutant que les entreprises chinoises étaient invitées à investir dans son pays.

Le Kazakhstan attache une grande importance et participe activement à la construction conjointe de la Ceinture et la Route, a déclaré M. Tleuberdi, notant que le Kazakhstan espérait devenir un passage clé reliant la Chine et l'Europe.

Le Kazakhstan espère renforcer la coordination et la coopération avec la Chine dans des cadres multilatéraux tels que les Nations Unies, l'Organisation de coopération de Shanghai et la CICA, a déclaré M. Tleuberdi.



Envoyer ce lien à un ami
       imprimer