Page d'accueil Ambassade Service Consulaire Coopération Sino-Congolaise Thèmes spéciaux
    Page d'accueil > Nouvelles de la Chine
Les ministres des Affaires étrangères de Chine et d'Indonésie s'engagent à une coopération économique plus étroite
2019/12/16

Le conseiller d'Etat chinois et ministre des Affaires étrangères Wang Yi a rencontré lundi à Madrid la ministre indonésienne des Affaires étrangères, Retno Marsudi. Les deux responsables se sont à cette occasion engagés à travailler avec toutes les parties concernées pour que la signature du Partenariat économique régional global (RCEP) ait lieu dans les plus brefs délais.

Le RCEP, dont l'idée a été lancée en 2012 par l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN), est un projet d'accord de libre-échange entre les dix Etats membres de l'ASEAN et leurs six partenaires de libre-échange - Chine, Japon, République de Corée, Australie, Nouvelle-Zélande et Inde.

Au cours de leur rencontre, qui a eu lieu en marge de la 14e Réunion des ministres des Affaires étrangères du Dialogue Asie-Europe (ASEM), M. Wang a rappelé que la Chine et l'Indonésie fêteraient l'année prochaine le 70e anniversaire de leurs relations diplomatiques. Il a espéré que ces deux pays voisins et amis parviendraient à cette occasion à renforcer leur coordination et leur coopération aux niveaux bilatéral, régional et mondial, et continueraient à se soutenir mutuellement et à défendre de leur mieux les intérêts communs des pays en développement.

"La Chine est fermement déterminée à s'ouvrir davantage au monde, et tous les pays sont invités à partager les opportunités de développement apportées par la Chine. Alors que l'unilatéralisme et le protectionnisme sont en pleine recrudescence, nous devons sauvegarder le multilatéralisme et le libre-échange par des actions concrètes", a affirmé M. Wang.

La Chine est disposée à travailler de concert avec toutes les parties concernées pour signer au plus vite l'accord portant création du RCEP, a déclaré le ministre chinois des Affaires étrangères, qui a souligné que le marché chinois souhaitait recevoir encore plus de produits de qualité venus de tous les pays du monde.

Mme Marsudi a quant à elle déclaré que l'Indonésie attachait une grande importance à ses relations avec la Chine, et était satisfaite de leur étroite coopération. L'Indonésie espère maintenir des échanges étroits avec la Chine à tous les niveaux, et souhaite élargir leur coopération en matière d'économie, de commerce et d'investissements, a-t-elle souligné.

L'Indonésie est prête à travailler de concert avec la Chine et avec les autres parties concernées pour signer le RCEP, qui apportera des bénéfices mutuels à tous, a-t-elle ajouté.

A la demande de Mme Marsudi, M. Wang a également exposé à son interlocutrice la situation dans la région chinoise du Xinjiang. Il lui a notamment présenté les mesures conformes à la loi qui ont été prises dans la région pour prévenir le terrorisme et l'extrémisme, ainsi que les résultats obtenus à cet égard.

Certaines forces occidentales ont manifesté un "intérêt particulier" pour la région chinoise du Xinjiang, dans le but de déstabiliser la région et de freiner le développement de la Chine, a déclaré M. Wang, qui a invité les Indonésiens de tous les milieux à venir visiter le Xinjiang par eux-mêmes.



Envoyer ce lien à un ami
       imprimer