Page d'accueil Ambassade Service Consulaire Coopération Sino-Congolaise Thèmes spéciaux
    Page d'accueil > Nouvelles de la Chine
Le ministre chinois des Affaires étrangères appelle à faire franchir une nouvelle étape au partenariat stratégique sino-égyptien
2020/01/09

Le conseiller d'Etat et ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi a appelé mercredi à faire franchir une nouvelle étape au partenariat stratégique global Chine-Egypte, dans le but de construire une communauté de destin dans la nouvelle ère.

M. Wang a tenu ces propos au cours d'une rencontre avec le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi au Caire, la capitale égyptienne.

La Chine a toujours été une amie fiable de l'Egypte ; elle soutient fermement les efforts de l'Egypte pour préserver sa souveraineté nationale, son indépendance et son intégrité territoriale, trouver une voie de développement adaptée à sa situation nationale, et combattre le terrorisme et l'extrémisme sous toutes leurs formes, a indiqué M. Wang.

La Chine soutient également les efforts de l'Egypte pour accomplir sa renaissance nationale et jouer un rôle plus important dans les affaires régionales et internationales, a ajouté le chef de la diplomatie chinoise.

A mesure que la coopération entre la Chine et l'Egypte se développait et s'élargissait, la Chine est devenue le plus important partenaire commercial de l'Egypte, a noté M. Wang, ajoutant que les investissements chinois en Egypte avaient augmenté de plus de 60 % en 2019.

La Chine est disposée à approfondir sa coordination stratégique avec l'Egypte afin de maintenir conjointement la paix et la stabilité au Moyen-Orient, de préserver le multilatéralisme, l'équité et la justice, et de sauvegarder les intérêts communs de tous les pays en développement, a-t-il déclaré.

Pour sa part, M. al-Sissi a fait l'éloge des accomplissements économiques et sociaux de la Chine, et a salué le partenariat stratégique global sino-égyptien, tout en remerciant la Chine pour le précieux soutien qu'elle avait toujours fourni à l'Egypte.

L'Egypte est disposée à travailler de concert avec la Chine pour faire passer leur partenariat stratégique global à un niveau supérieur, a-t-il déclaré.

En tant que fervent soutien de l'Initiative la Ceinture et la Route (ICR), l'Egypte espère devenir un acteur clé de la promotion de cette initiative, a ajouté le président égyptien.

Proposée par la Chine en 2013, l'ICR réunit la "Ceinture économique de la Route de la soie" et la "Route de la soie maritime du 21e siècle". Cette initiative vise à construire un réseau de relations commerciales et d'infrastructures reliant l'Asie à l'Europe et à l'Afrique via les anciennes voies commerciales de la Route de la soie, afin de parvenir à un développement et à une prospérité communes.

L'Egypte, qui traverse actuellement une phase critique de son processus de développement et de renaissance, espère renforcer sa coopération mutuellement profitable avec la Chine dans différents domaines, et consolider leurs échanges en matière de lutte contre le terrorisme et l'extrémisme, a déclaré M. al-Sissi.

Le président égyptien a salué les positions toujours très équitables de la Chine dans les affaires mondiales, et a espéré que celle-ci allait jouer un rôle plus actif et plus étendu qu'auparavant dans la gestion des troubles qui agitent actuellement le Moyen-Orient.



Envoyer ce lien à un ami
       imprimer