Page d'accueil Ambassade Service Consulaire Coopération Sino-Congolaise Thèmes spéciaux
    Page d'accueil > Nouvelles de la Chine
Les MAE chinois et turc évoquent la lutte contre le nouveau coronavirus par téléphone
2020/02/02

Le conseiller d'Etat chinois et ministre des Affaires étrangères Wang Yi et le ministre turc des Affaires étrangères Mevlüt Cavusoglu se sont entretenus samedi par téléphone au sujet de l'épidémie de nouveau coronavirus en Chine.

M. Cavusoglu, à l'origine de l'appel, a présenté ses condoléances pour les personnes mortes d'une infection au nouveau coronavirus et leurs familles, tout en saluant les mesures fortes de la Chine pour lutter conte l'épidémie.

Il a indiqué croire que les mesures chinoises contre l'épidémie prendraient bientôt effet, ajoutant que la partie turque avait déjà fourni à la partie chinoise des équipements médicaux nécessaires, et qu'elle se tenait prête à apporter davantage d'aide en fonction des besoins de la Chine.

M. Wang a remercié la partie turque pour le matériel médical offert à la Chine à ce moment critique de la lutte contre la maladie, qui prouve l'amitié qui lie la Turquie au peuple chinois. La Chine et la Turquie sont des amis et des partenaires, et doivent se serrer les coudes en temps de difficultés, a-t-il ajouté.

Sous la direction du président chinois Xi Jinping, la Chine a établi un système à l'échelle nationale qui a uni les Chinois de tous horizons pour une campagne d'envergure contre l'épidémie, a déclaré M. Wang, affirmant que la Chine, dotée d'une grande capacité de mobilisation et d'une riche expérience en termes d'urgences sanitaires publiques, remporterait la bataille contre l'épidémie le plus rapidement possible.

M. Wang a noté que le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus, avait fait l'éloge des actions déterminées de la Chine pour combattre la maladie. Celui-ci désapprouvait des restrictions sur les voyages et le commerce avec la Chine, estimant que les actions chinoises avaient excédé les exigeances des règlements sanitaires internationaux et les recommandations de l'OMS.

M. Wang a ajouté croire que la Turquie respecterait pleinement les recommandations professionnelles de l'OMS, maintiendrait ses échanges normaux ainsi que la coopération économique et commerciale avec la Chine, et soutiendrait fermement les mesures de prévention et de confinement de la partie chinoise.

Reprenant les remarques de M. Wang, M. Cavusoglu a jugé que le communiqué de l'OMS était équilibré et objectif, et qu'il faisait confiance à la Chine pour remporter la bataille contre l'épidémie.



Envoyer ce lien à un ami
       imprimer