Page d'accueil Ambassade Service Consulaire Coopération Sino-Congolaise Thèmes spéciaux
    Page d'accueil > Nouvelles de la Chine
Wang Yi : le virus ne connaît pas de frontières et nécessite une réponse commune
2020/02/14

Le Conseiller d’Etat et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi et le Ministre allemand des Affaires étrangères Heiko Maas ont tenu une conférence de presse conjointe à l’issue du Dialogue stratégique sino-allemand sur la diplomatie et la sécurité le 13 février 2020 à Berlin.

M. Wang a déclaré qu’il venait en Allemagne à un moment particulier, où la Chine était engagée dans un effort uni et national pour lutter contre l’épidémie du nouveau coronavirus. « Depuis l’apparition de l’épidémie, le gouvernement chinois a adopté une attitude hautement responsable envers son peuple et la communauté internationale et a pris les mesures les plus complètes, approfondies et rigoureuses pour prévenir et contrôler l’épidémie. Grâce à ces efforts acharnés, l’épidémie est désormais sous contrôle. Au 13 février, le nombre de nouveaux cas confirmés en dehors du Hubei était en baisse depuis dix jours consécutifs. Le taux de guérison a continué d’augmenter. Plus de 6 000 patients ont guéri et sont sortis de l’hôpital. Ces chiffres et ces faits montrent que l’épidémie est dans l’ensemble contrôlable et guérissable. Au fur et à mesure que de nouveaux médicaments efficaces seront mis au point, nous aurons la confiance, la capacité et la détermination pour remporter une victoire complète contre l’épidémie », a souligné M. Wang.

M. Wang a déclaré que, depuis le tout début de cette lutte contre l’épidémie, la Chine partageait les informations avec le reste du monde de manière ouverte et transparente et menait une coopération en matière de prévention et de contrôle de l’épidémie avec l’Allemagne et d’autres pays. « Les efforts de la Chine ont efficacement freiné la propagation de l’épidémie dans d’autres pays, et le nombre de cas d’infection signalés dans d’autres pays est toujours inférieur à 1% de celui de la Chine. Ces efforts ont été loués par l’OMS et le reste de la communauté internationale. La Chine a contribué à la santé publique mondiale et a fait des sacrifices », a poursuivi M. Wang.

M. Wang a déclaré que l’épidémie avait un certain impact sur l’économie chinoise, mais que cela était temporaire et que la Chine s’efforcerait de minimiser l’impact. « Nous sommes convaincus qu’une fois l’épidémie terminée, la demande refoulée des consommateurs sera rapidement libérée et que la dynamique du développement économique rebondira vigoureusement. Nous avons confiance pour atteindre les objectifs de développement socio-économique fixés pour cette année, parachever la construction d’une société de moyenne aisance sur tous les plans et éliminer la pauvreté absolue », a indiqué M. Wang. « L’épidémie n’entravera pas la coopération de la Chine avec l’Allemagne. Je crois qu’en améliorant la coopération en matière de santé, nous pouvons apporter de nouvelles opportunités aux entreprises allemandes », a souligné M. Wang.

M. Wang a déclaré que la Chancelière Merkel et le Ministre des Affaires étrangères Maas avaient exprimé à maintes reprises leur ferme soutien à la lutte contre l’épidémie en Chine. « Je profite de cette occasion pour remercier le gouvernement et le peuple allemands pour la compréhension et le soutien apportés à la Chine. Le virus ne connaît pas de frontières et nécessite une réponse commune de la communauté internationale. La compréhension mutuelle, la confiance et le soutien au-delà des frontières nationales sont ce qui importe le plus dans cette bataille pour protéger la santé humaine », a souligné M. Wang.



Envoyer ce lien à un ami
       imprimer