Page d'accueil Ambassade Service Consulaire Coopération Sino-Congolaise Thèmes spéciaux
    Page d'accueil > Nouvelles de la Chine
La sécurité au Moyen-Orient ne peut pas reposer uniquement sur la force militaire
2020/02/15

Le conseiller d'Etat chinois et ministre des Affaires étrangères Wang Yi a déclaré vendredi que la sécurité dans la région du Moyen-Orient ne pouvait pas être garantie que par la puissance militaire.

M. Wang a émis ces remarques dans une interview avec Alessandra Galloni, rédactrice en chef mondiale de Reuters, répondant à la question de savoir si la Chine devrait éventuellement avoir une présence militaire au Moyen-Orient pour assurer la sécurité de ses approvisionnements énergétiques, et si la Chine, à ce moment-là, devrait prendre plus de responsabilités, ou, comme d'autres pays, s'appuyer sur le parapluie de sécurité des Etats-Unis dans la région.

Il a souligné que de nombreux pays du Moyen-Orient ne seraient pas d'accord pour dire que les Etats-Unis avaient fourni une garantie de sécurité pour la région.

C'est plutôt le contraire, a-t-il estimé. "Au cours des dernières décennies, combien de guerres les Etats-Unis ont-ils lancé au Moyen-Orient? Combien de dégâts et de dommages ont-il apportés aux habitants de la région?" a-t-il demandé.

Les actions des Etats-Unis n'ont pas apporté la stabilité et le développement au Moyen-Orient, mais plutôt des troubles sans fin et une pauvreté persistante, a-t-il indiqué, notant que les Etats-Unis prenaient des mesures par intérêt, ce qui n'avait pas profité aux pays de la région.

Selon le ministre, la garantie de sécurité la plus durable et la plus fiable serait pour les pays de construire une confiance mutuelle et d'aligner leurs intérêts grâce à une coopération mutuellement bénéfique. La garantie de sécurité ne peut pas être basée uniquement sur la puissance militaire, a-t-il ajouté.

En ce qui concerne la sécurité au Moyen-Orient, Wang Yi a indiqué que la Chine, répondant à l'appel des Nations Unies et sur la base de la volonté des pays de la région, avait travaillé à contribuer à la sécurité de la région.

La Chine a envoyé plus de 1.800 casques bleus au Moyen-Orient, a-t-il poursuivi, ajoutant que les navires de la Chine menaient des missions d'escorte dans le golfe d'Aden depuis plus d'une décennie.

Pendant ce temps, la Chine a également lancé un Forum sur la sécurité au Moyen-Orient avec les pays de la région, appelant les pays à rejeter l'ancienne mentalité de la guerre froide et à mettre en place une nouvelle architecture de sécurité qui sous-tend une sécurité commune, complète, coopérative et durable, a-t-il indiqué.

"A l'avenir, nous continuerons de jouer un rôle constructif dans la promotion de la paix, de la sécurité et du développement au Moyen-Orient", a-t-il conclu.



Envoyer ce lien à un ami
       imprimer