Page d'accueil Ambassade Service Consulaire Coopération Sino-Congolaise Thèmes spéciaux
    Page d'accueil > Nouvelles de la Chine
Wang Yi : Abandonner les préjugés et les angoisses et poursuivre un développement commun
2020/02/15

Le Conseiller d'Etat et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi a prononcé un discours lors de la 56e Conférence de Munich sur la sécurité le 15 février 2020. Il a déclaré que, pour maintenir le multilatéralisme, il faudrait poursuivre un développement commun.

« Le multilatéralisme ne défend pas l'idée de placer un pays au-dessus des autres. Au lieu de cela, il préconise l'idée que tous les pays jouissent du droit à un développement égalitaire. Si l'Occident jouit d'une prospérité et d'un progrès durables alors que les autres sont embourbés dans l'arriération, le multilatéralisme ne pourra jamais être véritablement mis en œuvre et le progrès commun de l'humanité sera impossible à réaliser. Fei Xiaotong, sociologue chinois renommé, a préconisé un monde harmonieux où tous les pays se développent dans le respect de la diversité, l'inspiration mutuelle et le partage. A l'ère de la mondialisation, ce n'est que lorsque davantage de pays arriveront à se développer que la communauté internationale pourra être plus forte et qu'il pourra y avoir plus de partenaires dans notre réponse commune aux défis », a déclaré M. Wang.

« La Chine est un grand pays doté d'une civilisation cinq fois millénaire. La modernisation de la Chine, qui se réalise grâce au travail acharné et à la sagesse de son peuple, représente une tendance inévitable de l'histoire. Compte tenu de ses conditions nationales, la Chine ne copiera pas le modèle occidental. Compte tenu de ses traditions culturelles, la Chine ne prétendra pas à l'hégémonie même lorsqu'elle deviendra puissante. Ce que nous avons choisi, c'est le développement pacifique de notre propre pays et une coopération mutuellement bénéfique avec le monde. La voie du socialisme à la chinoise, qui a soutenu le succès remarquable de la Chine, déborde de vitalité et mène à un avenir encore plus prometteur. Le Parti communiste chinois (PCC) représente les intérêts fondamentaux de tout le peuple chinois et sa direction est soutenue de tout cœur par 1,4 milliard de Chinois », a indiqué M. Wang.

« La Chine respecte les choix des pays occidentaux et est disposée à s'inspirer de l'expérience des pays développés pour œuvrer à une prospérité partagée. L'Occident doit également renoncer à la croyance subconsciente en la supériorité de sa civilisation et abandonner ses préjugés et ses angoisses à l'égard de la Chine. Il doit respecter les choix du peuple chinois, accepter et saluer le développement et le renouveau d'un grand pays de l'Orient, avec un système différent de celui de l'Occident, car ce processus historique est une partie importante du progrès humain et incarne la diversité colorée apportée par le multilatéralisme. »



Envoyer ce lien à un ami
       imprimer