Page d'accueil Ambassade Service Consulaire Coopération Sino-Congolaise Thèmes spéciaux
    Page d'accueil > Nouvelles de la Chine
Wang Yi: s'en tenir au multilatéralisme et s'unir contre l'épidémie
2020/03/31

Le conseiller d'État et ministre des Affaires étrangères Wang Yi s'est entretenu le 30 mars 2020 avec Emmanuel Bonne, conseiller diplomatique du président français.

M. Wang a déclaré que les chefs d'État des deux pays avaient récemment appelé la communauté internationale à s'unir dans la lutte contre la pandémie lors du sommet extraordinaire des dirigeants du G20, donnant ainsi un élan important à la coopération mondiale dans la lutte contre le COVID-19. « Alors que l'épidémie se répand dans le monde, les membres de la communauté internationale doivent renforcer la confiance et travailler de concert, plutôt que de se battre chacun dans leur coin et d'agir à leur manière. Malgré son énorme demande intérieure, la Chine reste ouverte à l'exportation de fournitures médicales, car nous estimons qu'aider d'autres pays à lutter contre l'épidémie revient à s'aider soi-même. La Chine continuera à fournir une assistance à la France pour faciliter ses achats de fournitures et d'équipements médicaux », a souligné M. Wang.

« L'épidémie nous rappelle une fois de plus que nous vivons tous dans un village planétaire et sommes tous membres d'une communauté de destin. Nous devons porter haut la bannière du multilatéralisme et relever ensemble les défis mondiaux. Tout acte d'unilatéralisme ou toute pratique consistant à se prendre pour le centre du monde n'est pas de mise et ne trouvera aucun soutien populaire. La Chine est prête à travailler avec la France pour renforcer la coopération et la coordination multilatérales et répondre conjointement aux défis de l'épidémie. En tant que membre permanent du Conseil de sécurité des Nations unies, la Chine adopte une attitude positive à l'égard de toutes les initiatives propices à la coopération internationale dans la lutte contre l'épidémie et restera en communication avec la France et avec toutes les autres parties à cet égard. L'urgence pour le moment est de mettre pleinement en œuvre l'important consensus atteint lors du sommet extraordinaire des dirigeants du G20 », a indiqué M. Wang.

M. Bonne a déclaré que la France et la Chine avaient une identité de vues. « Compte tenu de la propagation rapide du virus, la communauté internationale doit renforcer la solidarité et la coordination pour traverser ensemble les moments difficiles », a souligné M. Bonne. Il a remercié la Chine d'avoir fourni des fournitures médicales à la France. « Cela reflète la profonde amitié et les bonnes relations entre les deux pays », a indiqué M. Bonne. Il a également exprimé l'espoir que la Chine continuerait de faciliter les achats de matériels médicaux de la partie française. « La France est satisfaite des résultats du sommet extraordinaire des dirigeants du G20 et se tient prête à travailler avec la Chine pour défendre le multilatéralisme, promouvoir la coopération au sein du Conseil de sécurité des Nations unies et dans d'autres cadres multilatéraux, et renforcer leur coopération sur les marchés tiers en Afrique dans des domaines tels que la médecine, la santé et le développement économique », a indiqué M. Bonne. Il a exprimé sa confiance qu'une fois que le virus aura été vaincu, les échanges de haut niveau et la coopération pragmatique entre les deux parties connaîtront de plus grands progrès.



Envoyer ce lien à un ami
       imprimer