Page d'accueil Ambassade Service Consulaire Coopération Sino-Congolaise Thèmes spéciaux
    Page d'accueil > Nouvelles de la Chine
La Chine et le Sri Lanka expriment leur soutien sans faille à l'OMS dans la lutte contre le COVID-19
2020/04/24

La Chine est prête à travailler avec le Sri Lanka pour soutenir fermement l'Organisation mondiale de la santé (OMS) dans la lutte mondiale contre la pandémie de COVID-19, a déclaré vendredi Wang Yi, conseiller d'État chinois et ministre des Affaires étrangères, lors d'une conversation téléphonique avec son homologue sri-lankais Dinesh Gunawardena.

Les peuples chinois et sri-lankais ont maintenu leur amitié de génération en génération et jouissent d'une tradition d'entraide sincère, a souligné M. Wang.

Le Sri Lanka a fermement soutenu la Chine dans la lutte conjointe contre le COVID-19, a indiqué M. Wang, rappelant que le Premier ministre sri-lankais avait prié avec le peuple sri-lankais pour la Chine qui luttait contre l'épidémie.

De plus, quand la Chine a organisé un hommage national aux victimes du COVID-19 plus tôt en avril, l'ambassade du Sri Lanka en Chine a mis ses drapeaux en berne, a-t-il ajouté, soulignant que la Chine n'oubliera pas ces gestes réconfortants.

La Chine ressent de profonds sentiments pour le Sri Lanka face à l'épidémie de COVID-19, a déclaré M. Wang. Elle lui fournira des équipements et partagera avec lui son expérience en matière de prévention et de contrôle en fonction des besoins du pays, a poursuivi M. Wang, se disant convaincu que le Sri Lanka remportera bientôt la victoire sur l'épidémie.

M. Wang a remercié le Sri Lanka pour avoir pris soin des ressortissants chinois présents dans le pays comme des membres d'une même famille, et a déclaré que la Chine garantirait pour sa part la sécurité et la santé des citoyens sri-lankais en Chine comme toujours.

Selon M. Wang, la Chine est prête à s'associer au Sri Lanka pour lutter contre la pandémie, promouvoir une reprise ordonnée du travail et de la production pour les grands projets de coopération et veiller à ce que la chaîne de production et la chaîne d'approvisionnement ne soient pas perturbées. Il a dit penser que les relations sino-sri lankaises ressortiront encore plus approfondies et développées après la fin de la pandémie.

La pandémie de COVID-19 a mis en danger la santé et la sécurité de l'humanité toute entière et a mis à l'épreuve la conscience et la moralité de chacun, a souligné M. Wang, déplorant qu'à un moment où la solidarité est nécessaire pour lutter contre la pandémie, certaines personnes ont profité de la maladie pour se livrer à des manœuvres politiques et chercher des boucs émissaires pour leurs propres réponses inadéquates, orchestrant même des attaques éhontées contre l'OMS.

Pour les pays confrontés à de graves menaces, en particulier pour les personnes qui se battent pour leur vie dans la bataille contre le COVID-19, de telles actions sont inhumaines, et ceux qui ont choisi d'agir ainsi cherchent en fait à s'associer au virus et à se dresser contre les peuples, a indiqué M. Wang, soulignant que de telles actes devraient être rejetées à juste titre par la communauté internationale.

La Chine est prête à travailler avec le Sri Lanka pour soutenir fermement l'OMS afin qu'elle joue le rôle qui lui revient dans la bataille mondiale contre le COVID-19, a-t-il affirmé.

De son côté, M. Gunawardena a salué les résultats positifs obtenus par la Chine dans sa lutte contre l'épidémie, soulignant qu'elle a non seulement protégé la santé et la sécurité du peuple chinois, mais a également inspiré la bataille mondiale contre le COVID-19.

Le Sri Lanka remercie la Chine pour les équipements médicaux qu'elle a fournis, a-t-il dit, notant que les ressortissants chinois vivant au Sri Lanka ont également contribué à la lutte que mène le pays contre l'épidémie.

Selon M. Gunawardena, le COVID-19 est l'ennemi commun de toute l'humanité et nécessite une réponse concertée de la communauté internationale.

Le Sri Lanka apprécie le ferme soutien de la Chine à l'OMS, qui apporte un solide soutien aux pays en développement, dont le Sri Lanka, a-t-il déclaré.

Le Sri Lanka soutiendra fermement la Chine et espère que l'OMS continuera de jouer un rôle clé dans la lutte contre le COVID-19, a-t-il conclu.



Envoyer ce lien à un ami
       imprimer