Page d'accueil Ambassade Service Consulaire Coopération Sino-Congolaise Thèmes spéciaux
    Page d'accueil > Nouvelles de la Chine
La Chine continuera d'aider l'Espagne à lutter contre le COVID-19, déclare le ministre chinois des Affaires étrangères
2020/05/13

La Chine est prête à continuer dans la mesure de ses moyens à aider l'Espagne à combattre l'épidémie de COVID-19, a déclaré mardi le conseiller d'Etat et ministre des Affaires étrangères chinois Wang Yi.

Au cours d'une conversation téléphonique avec la ministre espagnole des Affaires étrangères Arancha Gonzalez Laya, M. Wang a indiqué que le président chinois Xi Jinping avait adressé un message de sympathie au roi Felipe VI d'Espagne, et s'était entretenu par téléphone avec le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez afin d'exprimer son ferme soutien au gouvernement et au peuple espagnols dans leur lutte contre le COVID-19.

Depuis quelques temps déjà, la Chine travaille activement à fournir du matériel de lutte contre l'épidémie à l'Espagne, et partage sans réserve avec elle ses protocoles de diagnostic et de traitement ainsi que son expérience en matière de prévention et de contrôle du COVID-19, a déclaré M. Wang.

La partie chinoise est heureuse de voir que la situation épidémique en Espagne continue à s'améliorer, et est convaincue que l'Espagne parviendra bientôt à mettre l'épidémie sous contrôle, a-t-il ajouté.

La Chine espère que l'Espagne continuera à garantir la santé et la sécurité des ressortissants chinois sur son territoire, a-t-il encore affirmé.

Il a souligné que le soutien et l'assistance que la Chine fournissait à divers pays, dont l'Espagne, étaient conformes à l'esprit humanitaire international et au concept de construction d'une communauté de destin pour l'ensemble de l'humanité, et n'étaient liées à aucune condition politique ultérieure ni à aucun intérêt géopolitique privé.

Soulignant que certains politiciens d'un certain pays essayaient de politiser la pandémie et d'attribuer un label au virus pour calomnier et stigmatiser la Chine dans le but évident de faire oublier leur responsabilité dans la gestion bâclée de la pandémie, M. Wang a déclaré que cette attitude ne contribuerait ni aux efforts de prévention et de contrôle de la maladie dans leur propre pays, ni aux efforts mondiaux de lutte contre la pandémie.

M. Wang s'est déclaré convaincu que l'Espagne saurait maintenir une position objective et équitable afin de promouvoir une meilleure coopération internationale face à l'épidémie, en soutenant notamment le rôle de supervision et de coordination joué de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) dans la lutte mondiale contre le virus.

Soulignant que cette année marquerait le 45e anniversaire des relations diplomatiques entre la Chine et l'Union européenne (UE), M. Wang a espéré que l'Espagne, un pays clé au sein de l'UE, travaillerait à approfondir la confiance mutuelle Chine-Europe face à l'épidémie, ainsi qu'à élargir leur coopération et à ouvrir de nouvelles perspectives aux relations sino-européennes.

Mme Gonzalez a pour sa part déclaré que le roi d'Espagne, le Premier ministre et elle-même avaient déjà remercié à plusieurs reprises et de manière publique le gouvernement et le peuple chinois pour leur soutien et leur assistance à l'Espagne face au COVID-19.

Sans jamais perdre confiance en la qualité des produits chinois, l'Espagne a acheté de grandes quantités de matériel anti-épidémique en Chine, a indiqué Mme Gonzalez, ajoutant que son pays souhaitait continuer à travailler de manière solidaire avec la Chine et renforcer leur coopération en matière de lutte contre le COVID-19, et ce afin de parvenir le plus tôt possible à la victoire.

L'Espagne soutient également l'OMS, et espère que l'organisation continuera à jouer le rôle qui lui revient dans la lutte mondiale contre le virus, a-t-elle encore affirmé.

Elle a aussi espéré que l'UE et la Chine allaient accélérer leurs négociations sur les accords d'investissement bilatéraux, approfondir leur coopération économique et commerciale, et continuer à renforcer leurs relations dans leur lutte commune contre le COVID-19.



Envoyer ce lien à un ami
       imprimer