Page d'accueil Ambassade Service Consulaire Coopération Sino-Congolaise Thèmes spéciaux
    Page d'accueil > Nouvelles de la Chine
Xi Jinping espère des relations Chine-UE plus stables et plus matures après la pandémie
2020/06/22

e président chinois Xi Jinping a tenu une réunion lundi, par liaison vidéo, avec le président du Conseil européen Charles Michel et la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen.

Depuis le début de l'épidémie de COVID-19, la Chine et l'Union européenne (UE) se sont soutenues et entraidées, a rappelé M. Xi, notant que la Chine espérait collaborer avec la partie européenne pour promouvoir les relations Chine-UE plus stables et plus matures après la pandémie, tout en portant leurs relations à un niveau supérieur.

"La Chine veut la paix plutôt que l'hégémonie", a indiqué M. Xi, soulignant que la Chine était non seulement un pays fort d'une longue histoire, mais aussi un pays en développement plein de vitalité.

"Le point de départ de tous nos politiques et de notre travail est de faire en sorte que le peuple chinois jouisse d'une vie heureuse. Nous poursuivrons résolument la voie du développement pacifique", a indiqué M. Xi, notant que la Chine présentait des "opportunités plutôt que des menaces"

Il a également indiqué que la Chine était "un partenaire, pas un adversaire" de la partie européenne, alors que la Chine continuerait d'approfondir la réforme et d'élargir l'ouverture, ce qui offrirait à l'Europe un nouveau cycle d'opportunités de coopération et d'espace de développement.

"Il n'y a pas de conflit d'intérêts fondamentaux entre la Chine et l'Europe. La coopération est meilleure que la concurrence, et le consensus est bien plus important que le désaccord", a-t-il affirmé, appelant les deux parties à se respecter et à chercher un terrain d'entente tout en mettant de côté leurs divergences.

Les deux parties doivent renforcer de manière continue la compréhension et le respect mutuels, élargir les intérêts communs dans la coopération, résoudre les problèmes difficiles dans le développement, et construire un partenariat stratégique global Chine-UE avec une plus grande influence mondiale.

Le monde sous l'impact de la pandémie se transforme en profondeur et fait face à plus de facteurs instables et incertains, a souligné M. Xi, appelant à la promotion de nouvelles opportunités en temps de crise et à la création de nouvelles perspectives au regard des circonstances changeantes.

En tant que deux forces majeures, marchés énormes et civilisations importantes dans le monde, ce que la Chine et l'UE encouragent et ce sur quoi elles s'opposent ainsi que les domaines dans lesquelles elles collaborent auront un impact à l'échelle mondiale, a indiqué M. Xi.

La Chine et l'UE doivent travailler en tant que deux forces majeures pour maintenir la paix et la stabilité dans le monde, a indiqué M. Xi, notant que la Chine souhaitait communiquer avec la partie européenne sur des dossiers majeurs.

"Nous pensons que l'UE continuera à progresser sur la voie de l'unité, de la stabilité, de l'ouverture et de la prospérité. La Chine est heureuse de voir que l'UE contribue de manière constructive à la paix et à la stabilité internationales, et elle espère renforcer la coopération stratégique avec l'UE pour faire face conjointement aux défis mondiaux", a-t-il déclaré.

En outre, la Chine et l'UE doivent œuvrer comme deux marchés énormes qui promeuvent le développement et la prospérité du monde, a indiqué M. Xi.

"Nos deux économies majeures doivent jouer le rôle des deux moteurs de l'économie mondiale, promouvoir le redressement de l'économie mondiale, soutenir conjointement une reprise scientifique et ordonnée du travail et de la production, renforcer la coordination de la politique macroéconomique, et maintenir la stabilité et la fluidité des chaînes industrielles et d'approvisionnement", a indiqué M. Xi.

Les deux parties doivent maintenir l'ouverture mutuelle du marché, accélérer les négociations sur l'accord d'investissement Chine-UE, renforcer la coopération dans les domaines de l'écologie et du numérique, et nouer un partenariat dans le développement vert, a indiqué M. Xi, appelant les deux parties à renforcer la coopération des tiers en Afrique.

En outre, la Chine et l'Europe doivent travailler comme deux grandes civilisations qui adhèrent au multilatéralisme et aident à améliorer la gouvernance mondiale, a indiqué le président chinois.

"Quelque soit les changements que subit la situation internationale, la Chine soutiendra le multilatéralisme et adhérera au concept de gouvernance mondiale portant sur la consultation extensive, la contribution conjointe et le partage de bénéfices", a noté M. Xi.

M. Xi a indiqué que la Chine saluait l'adhérence ferme de l'UE au multilatéralisme, sa participation à la coopération anti-pandémique internationale, et la hausse de son apport financier à l'Organisation mondiale de la santé et à d'autres institutions internationales.

Il a indiqué que la Chine espérait renforcer la coordination et la coopération avec l'UE sur des questions internationales et régionales majeures, renforcer le dialogue et la coopération sur la gouvernance mondiale de la santé publique, et promouvoir la construction d'une communauté de santé pour tous.

M. Xi a souligné qu'il espérait maintenir une communication étroite avec les deux dirigeants de l'UE, faire avancer une série d'agendas politiques Chine-UE majeurs, et porter les relations bilatérales à un niveau supérieur.

Les deux dirigeants de l'UE ont indiqué que les relations entre l'UE et la Chine étaient pleines de vitalité, soulignant que seule la coopération permettra au monde de faire face aux défis mondiaux, et seuls le dialogue et la consultation permettront la résolution des conflits et de l'instabilité régionale, au moment où le monde est confronté à de grandes incertitudes.

La partie européenne est prête à mener un dialogue stratégique avec la Chine pour élargir le consensus de manière franche, ont-ils noté.

L'UE collaborera avec la Chine pour obtenir des résultats positifs dans les programmes politiques majeurs auxquels les deux parties seront parvenues, d'après les deux dirigeants.



Envoyer ce lien à un ami
       imprimer