Page d'accueil Ambassade Service Consulaire Coopération Sino-Congolaise Thèmes spéciaux
    Page d'accueil > Nouvelles de la Chine
Wang Yi : la visite du Ministre hongrois des Affaires étrangères en Chine revêt une importance capitale
2020/08/24

Le Conseiller d'Etat et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi et le Ministre des Affaires étrangères et du Commerce de Hongrie Péter Szijjártó ont rencontré conjointement la presse à l'issue de leur entretien, le 24 août 2020 à Beihai, dans la Région autonome Zhuang du Guangxi.

M. Wang a déclaré que le Ministre des Affaires étrangères Péter Szijjártó était le premier Ministre des Affaires étrangères d'un pays de l'Union européenne (UE) à se rendre en Chine depuis la stabilisation de la prévention et du contrôle du Covid-19 dans le pays. « La visite revêt une importance capitale pour la reprise des activités diplomatiques en tête-à-tête entre la Chine et la Hongrie et entre la Chine et l'Europe, ainsi que pour le retour à la normale des échanges et de la coopération dans tous les domaines. De plus, la visite démontre la maturité, la stabilité et la résilience du partenariat stratégique global Chine-Hongrie. Lors de nos discussions, les deux parties sont parvenues à un large consensus sur des sujets d'intérêt commun tels que le renforcement de la coopération dans la lutte contre le Covid-19 et l'élévation des relations sino-hongroises. Nous pensons tous deux que, dans le contexte du Covid-19, la situation internationale est confrontée à plus d'instabilités et d'incertitudes, mais présente de nouvelles possibilités de développement pour les relations bilatérales. En tant que partenaires stratégiques globaux, la Chine et la Hongrie doivent tenir compte des intérêts fondamentaux des deux pays et des deux peuples, saisir fermement la tendance générale de l'histoire et continuer à être à l'avant-garde de notre temps », a souligné M. Wang.

« Nous devons être de bons amis de la confiance mutuelle. Les deux parties sont convenues de renforcer les échanges de haut niveau, de poursuivre les orientations stratégiques et d'approfondir la coordination des politiques, afin que les relations sino-hongroises se trouvent à l'avant-garde des relations de la Chine avec les pays de la région. Quels que soient les défis qui se présenteront, nos deux pays adhéreront à la belle tradition du respect mutuel et du traitement d'égal à égal, et soutiendront résolument leurs efforts respectifs pour sauvegarder la souveraineté, la sécurité et les intérêts en matière de développement du pays.

Nous devons être de bons partenaires en matière d'avantages mutuels. Notre coopération bilatérale bénéficie d'une base solide et d'une dynamique solide. Rien ne peut arrêter la quête commune des deux peuples pour une vie meilleure. Nous continuerons de promouvoir la construction conjointe de "la Ceinture et la Route" et la coopération entre la Chine et les pays d'Europe centrale et orientale, déployer de grands efforts pour développer de nouvelles formes de coopération, élargir l'espace de coopération et rechercher des résultats plus tangibles. Nous sommes heureux de constater les progrès substantiels dans le tronçon hongrois du chemin de fer Budapest-Belgrade, et nous allons travailler ensemble pour un démarrage rapide des travaux. La partie chinoise salue la position objective et juste de la partie hongroise sur des sujets tels que la 5G. Les deux parties conjugueront leurs efforts pour créer un environnement ouvert, équitable, juste, transparent et non discriminatoire permettant aux entreprises des deux pays d'investir les unes dans les autres.

Nous devons être de bons "parents" bénéficiant d'une compréhension mutuelle. Le peuple hongrois vient de l'Orient. Bien que les deux pays soient éloignés l'un de l'autre, les deux peuples se comprennent parfaitement. Nous continuerons à renforcer les mesures de prévention et de contrôle des épidémies et à redoubler d'efforts pour sauvegarder la santé et le bien-être des deux peuples. Tout en menant à bien la prévention et le contrôle du Covid-19, nous prendrons davantage de mesures pour faciliter la mobilité des personnes et promouvoir la coopération dans des domaines tels que la culture, l'éducation, la science et la technologie », a souligné M. Wang.

« Le monde traverse des changements majeurs inédits depuis un siècle et la société humaine est confrontée à des défis sans précédent. L'unilatéralisme ne cesse de défier l'ordre international existant. Le protectionnisme entrave le circuit économique mondial. Et la politique identitaire sape la solidarité de la société humaine chaque jour davantage. Dans une certaine mesure, les méfaits du virus politique sont plus forts que l'impact du Covid-19. En tant que forces constructives au sein de la communauté internationale, la Chine et la Hongrie ne s'occuperont pas seulement de leurs propres affaires. Nous continuerons de défendre l'équité et la justice internationales, de défendre et de pratiquer conjointement le multilatéralisme, de sauvegarder conjointement le système international centré sur les Nations unies, et de faire progresser conjointement la multipolarisation et la démocratisation des relations internationales », a déclaré M. Wang.



Envoyer ce lien à un ami
       imprimer