Page d'accueil Ambassade Service Consulaire Coopération Sino-Congolaise Thèmes spéciaux
    Page d'accueil > Nouvelles de la Chine
Wang Yi s'entretient avec le Ministre italien des Affaires étrangères Luigi Di Maio
2020/08/26

Le Conseiller d'Etat et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi, en visite officielle en Italie, s'est entretenu avec le Ministre italien des Affaires étrangères Luigi Di Maio à Rome, le 25 août 2020, heure locale.

« Ma visite en Europe est la première visite du Ministre chinois des Affaires étrangères depuis que le Covid-19 a commencé à se propager à travers le monde, et l'Italie en est la première étape, ce qui montre l'importance des relations sino-italiennes dans la diplomatie chinoise et la grande attention que la partie chinoise porte à ses relations avec l'Union européenne (UE). La pandémie est un défi commun auquel toute l'humanité est confrontée, et la solidarité et la coopération entre tous les pays sont la bonne réponse. A cet égard, la Chine et l'Italie sont à l'avant-garde du monde, donnant l'exemple en matière de coopération internationale contre la pandémie. Cette visite s'inscrit dans la continuité de la solidarité sino-italienne dans la lutte contre la pandémie et marque le début des efforts bilatéraux pour approfondir la coopération dans l'après-Covid-19 », a déclaré M. Wang.

« Cette année marque le 50e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre la Chine et l'Italie, et les deux pays doivent profiter de cet élan et travailler pour de nouveaux progrès dans les relations bilatérales. Les deux parties doivent reprendre les échanges à tous les niveaux d'une manière ordonnée, renforcer le mécanisme de coopération intergouvernementale, relancer au plus tôt les projets phares de coopération entre les deux pays, formuler un nouveau plan d'action triennal pour renforcer la coopération pragmatique et promouvoir le développement global des relations bilatérales. Les deux pays doivent se concentrer sur la coopération dans le cadre de "la Ceinture et la Route", faire bon usage des "voies rapides" pour la mobilité des personnes, accélérer la reprise des activités, assurer le succès de la conférence des entrepreneurs Chine-Italie sur "la Ceinture et la Route" l'année prochaine et faire en sorte que la construction conjointe de "la Ceinture et la Route" aboutisse à des résultats plus visibles. Les deux pays doivent préserver conjointement le multilatéralisme et la libéralisation des échanges, sauvegarder la sécurité des chaînes industrielles et d'approvisionnement mondiales et contribuer à promouvoir la coopération mondiale contre la pandémie et la reprise économique. La partie chinoise apprécie l'adhésion de la partie italienne au principe d'une seule Chine et sa compréhension et son soutien quant aux questions touchant aux intérêts fondamentaux et aux préoccupations majeures de la partie chinoise. La partie chinoise soutiendra, comme toujours, un plus grand rôle de la partie italienne au sein de l'UE et dans les affaires internationales et régionales », a poursuivi M. Wang.

« La partie chinoise est prête à partager les opportunités de son développement avec le reste du monde. Plus la Chine se développera, plus sa porte sera grand ouverte en direction du monde extérieur. Nous espérons que la partie italienne et la partie européenne pourront également maintenir la tradition d'ouverture sur le monde extérieur et offrir aux entreprises chinoises un environnement commercial juste et transparent. La partie chinoise est prête à travailler avec la partie européenne pour achever les négociations sur l'accord d'investissement Chine-UE au cours de l'année, élargir la coopération dans des domaines tels que l'économie numérique et le changement climatique, et apporter des contributions positives à la promotion de la reprise et du développement de l'économie mondiale dans l'après-Covid-19 », a souligné M. Wang.

M. Di Maio a déclaré que la Chine était un partenaire important et indispensable de la partie italienne à l'échelle mondiale, et que l'amitié Italie-Chine remontait à loin dans l'histoire. « La partie italienne remercie la partie chinoise de lui avoir tendu la main dans la période la plus difficile de sa lutte contre l'épidémie. A un moment où l'économie mondiale se redresse, la coopération Italie-Chine a obtenu des résultats fructueux, envoyant un signal très positif au monde extérieur. La partie italienne espère renforcer davantage le mécanisme de coopération existant entre les deux pays, organiser une nouvelle réunion conjointe du Comité gouvernemental Italie-Chine au cours de l'année, élaborer un nouveau plan d'action triennal pour renforcer la coopération pragmatique bilatérale et travailler pour de nouveaux progrès dans d'importants projets de coopération dans le cadre de "la Ceinture et la Route". La partie italienne participera activement à l'Exposition internationale d'importation de la Chine. La partie italienne soutient le renforcement de la coopération UE-Chine, se tient prête à servir de pont pour la communication entre l'Orient et l'Occident et de lien pour les échanges Chine-UE. Elle espère que la coopération UE-Chine pourra constamment aboutir à des résultats nouveaux et importants », a souligné M. Di Maio.

Les deux parties ont également procédé à un échange de vues approfondi sur des questions internationales et régionales d'intérêt commun.

A l'issue de leur entretien, le Ministre des Affaires étrangères Wang Yi et le Ministre des Affaires étrangères Luigi Di Maio ont rencontré conjointement la presse.



Envoyer ce lien à un ami
       imprimer