Page d'accueil Ambassade Service Consulaire Coopération Sino-Congolaise Thèmes spéciaux
    Page d'accueil > Nouvelles de la Chine
Le MAE chinois s'engage à assurer des progrès stables et durables à long terme des relations sino-norvégiennes
2020/08/28

La Chine est prête à travailler avec la Norvège pour assurer le développement stable, durable et à long terme de leurs relations, a assuré jeudi le conseiller d'Etat chinois et ministre des Affaires étrangères Wang Yi à l'occasion d'une rencontre avec la Première ministre norvégienne Erna Solberg.

Notant que la dernière visite d'un chef de la diplomatie chinoise en Norvège datait de 15 ans, il a indiqué que le principal message de son déplacement était que son pays était disposé à travailler avec la Norvège pour consolider le socle politique des relations bilatérales et concrétiser les importants consensus atteints lors de la normalisation de ces relations afin de leur assurer un développement stable et durable.

Dans ce contexte de la pandémie de nouveau coronavirus qui se prolonge, nécessitant des efforts de prévention et de contrôle constants, les deux parties devraient reprendre leurs échanges politiques au plus tôt et renforcer leur coopération mutuellement bénéfique dans divers domaines afin de surmonter ensemble la pandémie et contribuer positivement à la relance économique mondiale et à la sauvegarde de la paix et de la stabilité mondiales, a-t-il indiqué.

La Chine reste disposée à travailler avec la Norvège pour promouvoir la coopération dans la recherche, le développement et la production de vaccins, établir un mécanisme de coopération et de dialogue maritimes, accélérer les négociations pour un accord bilatéral de libre-échange, prendre des mesures concrètes pour défendre conjointement le système de libre-échange et accélérer le développement de chacun grâce à l'ouverture mutuelle, a souligné M. Wang.

La Chine souhaite que la Norvège joue un rôle plus actif dans les affaires internationales, a-t-il dit, ajoutant qu'elle était prête à renforcer sa coopération avec la Norvège dans les affaires du Conseil de sécurité des Nations Unies et à défendre ensemble le multilatéralisme.

Les deux parties devraient également renforcer leurs échanges culturels et entre peuples, approfondir la coopération dans les sports d'hiver et dans d'autres domaines, ainsi qu'apporter une contribution positive au succès des Jeux olympiques d'hiver de Beijing en 2022, a dit M. Wang.

Mme Solberg a noté que la Chine avait fait de grandes réalisations en matière de développement économique et social et atteindrait bientôt son objectif d'éradication de la pauvreté absolue, ce donne un exemple encourageant à la communauté internationale.

Les relations sino-norvégiennes se sont développées sans heurts ces dernières années, a-t-elle constaté, ajoutant que son pays espérait aussi conclure les négociations sur un accord de libre-échange avec la Chine dès que possible et renforcer la coopération dans la recherche et le développement de vaccins, les affaires maritimes et d'autres domaines.

Le pays nordique a toujours fermement soutenu le multilatéralisme et est disposé à travailler avec la Chine sur les affaires du Conseil de sécurité des Nations Unies et à assurer le fonctionnement efficace des organisations internationales telles que les Nations Unies et l'Organisation mondiale de la santé (OMS), a affirmé la Première ministre norvégienne.

Elle a ajouté que son pays était disposé à renforcer la coopération avec la Chine dans la formation de personnels dans le secteur des sports d'hiver et attend avec impatience le déroulement avec succès des JO d'hiver de Beijing.

La Norvège est la troisième étape de la tournée européenne de M. Wang, qui l'a déjà conduit en Italie et aux Pays-Bas et le mènera également en France et en Allemagne.



Envoyer ce lien à un ami
       imprimer