Page d'accueil Ambassade Service Consulaire Coopération Sino-Congolaise Thèmes spéciaux
    Page d'accueil > Nouvelles de la Chine
La Chine et la France s'engagent à soutenir le multilatéralisme
2020/08/29

La Chine et la France continueront à soutenir le multilatéralisme afin de promouvoir la coopération internationale dans la lutte contre l'épidémie du COVID-19 et relever les défis du monde, ont déclaré le conseiller d'Etat chinois et ministre des Affaires étrangères Wang Yi et le président du Conseil constitutionnel français Laurent Fabius, lors de leur rencontre à Paris samedi.

M. Wang a indiqué que les relations sino-françaises ont maintenu une forte dynamique de développement sous la direction stratégique des deux chefs d'État.

Depuis le début de l'épidémie du COVID-19, les gouvernements et les peuples chinois et français ont fait preuve d'entraide et de solidarité, a-t-il noté.

Il a suggéré que les deux pays, tout en assurant la prévention et le contrôle réguliers de l'épidémie, approfondissent davantage la confiance stratégique mutuelle, reprennent les échanges et la coopération dans tous les domaines de manière ordonnée et continuent d'explorer de nouveaux secteurs de coopération pour apporter plus de stabilité dans la reprise économique des deux pays et du monde.

La solidarité et la coopération sont les armes les plus puissantes contre la pandémie, a souligné M. Wang.

Face à une situation épidémique encore grave, a-t-il noté, la Chine est prête, de concert avec la France et l'Union européenne (UE), à continuer à soutenir fermement le multilatéralisme, à sauvegarder le système international et l'ordre international actuels, à renforcer la solidarité internationale dans la lutte contre la pandémie et à contribuer à l'accessibilité et l'abordabilité de vaccins pour les pays africains.

La Chine travaillera avec la France et l'UE pour la mise en oeuvre effective de l'Accord de Paris sur le changement climatique afin de jouer un rôle exemplaire dans la promotion d'une interaction mutuellement bénéfique et d'une coopération gagnant-gagnant entre les grandes puissances, a-t-il ajouté.

Rappelant avoir travaillé avec la Chine pendant son mandat de ministre français des Affaires étrangères pour parvenir à l'Accord de Paris sur le changement climatique et au Plan d'action global commun sur le nucléaire iranien, M. Fabius a profondément regretté le retrait unilatéral des accords.

En tant que défenseurs de l'ordre multilatéral international actuel, la France, l'UE et la Chine doivent maintenir le thème principal de la coopération multilatérale, conduire la communauté internationale à prendre des actions positives, renforcer la collaboration internationale sur le vaccin contre le COVID-19 et faire face aux défis mondiaux, tels que le changement climatique, en contribuant à la paix, au progrès et à la prospérité du monde, a-t-il ajouté.

La France est la quatrième étape de la tournée en Europe de M. Wang, tournée qui l'a déjà conduit en Italie, aux Pays-Bas et en Norvège, et le conduira en Allemagne.



Envoyer ce lien à un ami
       imprimer