Page d'accueil Ambassade Service Consulaire Coopération Sino-Congolaise Thèmes spéciaux
    Page d'accueil > Nouvelles de la Chine
Le président français Macron rencontre le MAE chinois
2020/08/29

Le président français Emmanuel Macron s'est entretenu vendredi à l'Elysée avec le conseiller d'Etat chinois et ministre des Affaires étrangères Wang Yi, en tournée en Europe.

M. Wang a d'abord transmis un message du président chinois Xi Jinping à M. Macron et lui a remis les livres présentés par M. Xi.

Le message de M. Xi montre que la Chine attache une grande importance aux relations sino-françaises et chérit l'amitié et la confiance entre les deux chefs d'Etat, a-t-il déclaré, ajoutant que son pays était prêt à travailler avec la France pour mettre en œuvre sérieusement l'important consensus atteint par les deux chefs d'Etat, et à approfondir le partenariat stratégique global entre les deux pays.

La tâche urgente d'aujourd'hui, a noté M. Wang, est de redémarrer les échanges bilatéraux dans tous les domaines de manière ordonnée tout en maintenant des mesures régulières de confinement du COVID-19, y compris le renforcement de la coordination et de la coopération dans la recherche et le développement de produits thérapeutiques et de vaccins contre le COVID-19 et dans la prévention de futures pandémies, afin de surmonter la pandémie le plus tôt possible et de contribuer positivement à l'établissement d'une communauté sanitaire commune pour l'humanité.

Il a déclaré que les deux parties devraient continuer à soutenir fermement l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) dans la coordination et la direction de la réponse mondiale au COVID-19, et à s'opposer à la politisation de la pandémie, ajoutant que Beijing était prêt à accélérer la coopération avec la France sur de grands projets conduisant pour des résultats mutuellement bénéfiques.

Notant que l'Europe était une force importante dans un monde multipolaire, le chef de la diplomatie chinoise a indiqué que la Chine et l'Europe étaient toujours des partenaires plutôt que des rivaux, leurs consensus l'emportant largement sur leurs différends.

La Chine apprécie l'appel du président Macron à l'Europe pour qu'elle renforce son indépendance stratégique, qui non seulement reflète la tradition d'indépendance de la France, mais démontre également la position de l'Europe en tant que pôle du monde, a-t-il déclaré.

Avec la montée actuelle de l'unilatéralisme et du protectionnisme, la Chine et l'Europe devraient travailler ensemble à défendre le multilatéralisme et les normes fondamentales régissant les relations internationales, ainsi qu'à construire un système économique mondial ouvert, a-t-il poursuivi.

La Chine voudrait voir la France et l'Europe insuffler plus d'éléments de stabilité dans le paysage mondial et les trois parties devraient unir leurs forces pour la prochaine étape de l'agenda du multilatéralisme, approfondir le partenariat stratégique global Chine-UE et se tenir du bon côté de l'histoire, a déclaré le ministre chinois.

Pour sa part, le président français a remercié M. Xi pour son important message et les livres offerts, et a demandé à M. Wang de transmettre ses sincères salutations à M. Xi.

M. Macron a salué la visite de M. Wang en France et en Europe, soulignant qu'il était d'une grande importance pour la France et la Chine de maintenir une communication stratégique.

La France apprécie vivement l'engagement de la Chine de faire de son vaccin contre le COVID-19, une fois disponible, un bien public mondial, et est prête à approfondir la coopération avec la Chine dans la lutte contre le virus et à favoriser plus de résultats dans la coopération bilatérale dans l'économie, le commerce, l'agriculture et d'autres domaines.

M. Macron a déclaré que son pays était prêt à travailler avec la Chine pour faire avancer davantage leur partenariat stratégique global, à soutenir conjointement le multilatéralisme, renforcer les échanges et la coordination sur la santé publique, le changement climatique, la biodiversité et les dossiers concernant l'Afrique, ainsi qu'à mettre en œuvre conjointement l'Initiative de suspension du service de la dette dans le cadre du G20.

Les deux parties devraient planifier les échanges importants et l'agenda politique pour la prochaine étape, a avancé M. Macron, se disant impatient de se rendre en Chine une nouvelle fois à une date rapprochée.

Lors de sa visite, Wang Yi a également rencontré Emmanuel Bonne, conseiller diplomatique du président Macron, et s'entretiendra avec son homologue français Jean-Yves Le Drian.



Envoyer ce lien à un ami
       imprimer