Page d'accueil Ambassade Service Consulaire Coopération Sino-Congolaise Thèmes spéciaux
    Page d'accueil > Nouvelles de la Chine
Wang Yi assiste à la Réunion extraordinaire des Ministres des Affaires étrangères du G20
2020/09/04

Le Conseiller d'Etat et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi a assisté à la Réunion extraordinaire des Ministres des Affaires étrangères du G20 depuis Beijing, le 3 septembre 2020 au soir. La réunion était présidée par le prince Faisal bin Farhan Al Saud, Ministre des Affaires étrangères d'Arabie saoudite, qui assume la présidence du G20 cette année. Les Ministres des Affaires étrangères ou les représentants des pays du G20 et des pays invités, ainsi que les responsables des organisations internationales concernées, ont assisté à la réunion.

« Le monde traverse aujourd'hui des changements majeurs inédits depuis un siècle. La pandémie de Covid-19 les a accélérés. L'unilatéralisme et le protectionnisme progressent, la mondialisation affronte des vents contraires, la situation internationale reste agitée et turbulente. Le multilatéralisme est le seul moyen de relever ces défis. Nous devons maintenir l'ordre international fondé sur le droit international et renforcer le système international centré sur l'ONU. La Chine appelle à saisir le 75e anniversaire de l'ONU comme opportunité pour renouveler l'engagement solennel envers le multilatéralisme et les Nations unies, faire progresser la gouvernance mondiale dans l'après-Covid-19 et construire une communauté de destin pour l'humanité », a déclaré Wang.

« Alors que le Covid-19 fait toujours rage dans de nombreuses régions du monde, les pays sont confrontés à la tâche urgente de restaurer la croissance mondiale, donc la circulation des marchandises et des personnes doit reprendre dès que possible. Toutes les parties doivent élargir, progressivement et méthodiquement, les échanges humains sur la base de garanties relatives à la santé et à la sécurité, grâce à la coordination des politiques et à de nouveaux mécanismes de coopération. Toutes les parties doivent renforcer le partage d'informations sur la riposte à la pandémie, mettre en place des tests d'acide nucléique avant le départ et assurer la reconnaissance réciproque des résultats des tests et des codes de santé. Toutes les parties doivent mettre en place des "corridors verts" pour le transport des marchandises afin de rendre le dédouanement plus efficace et d'assurer la fluidité des chaînes industrielles et d'approvisionnement. Il est également important d'étudier la faisabilité de l'application du tarif douanier zéro en faveur des fournitures médicales essentielles », a poursuivi M. Wang.

M. Wang a déclaré que la Chine souhaitait lancer, avec les autres membres, une initiative visant à faciliter la circulation transfrontalière des personnes et des marchandises, afin de mettre en synergie les arrangements bilatéraux et régionaux existants pour les mouvements internationaux. « La Chine attend avec intérêt la participation active des autres membres du G20 », a souligné M. Wang.

M. Wang a ensuite appelé les pays du G20 à renforcer la solidarité et la coopération pour assurer un sommet fructueux à Riyad. « Plus précisément, le G20 doit rendre les vaccins accessibles et abordables. Le rôle de coordination de l'OMS doit être mis en valeur à cet égard pour créer une plus grande synergie entre les mécanismes pertinents. La Chine travaille avec 11 pays dans le cadre des essais cliniques de phase III sur des vaccins contre le Covid-19. La Chine partagera son vaccin contre le Covid-19 avec les autres pays lorsqu'il sera mis au point, et en fera un bien public mondial, comme l'a promis le Président Xi Jinping. Le G20 doit également libérer le potentiel de l'économie numérique. La Chine envisage activement de proposer une initiative sur la sécurité des données et appelle toutes les parties à créer un environnement commercial ouvert, équitable et non discriminatoire et à maintenir la sécurité de la chaîne d'approvisionnement des produits et services TIC mondiaux. Enfin, le G20 doit intensifier son soutien aux pays les plus durement touchés par le coronavirus et soumis à de fortes pressions financières, notamment en prolongeant davantage la période de suspension du remboursement de la dette », a souligné M. Wang.

Les participants ont échangé, de manière approfondie, leurs points de vue sur la coopération en matière de réponse au Covid-19, la facilitation des voyages et la gestion des frontières. Ils sont convenus que, face à la récession économique et aux flux transfrontaliers limités de personnes et de marchandises causés par la pandémie, le G20 doit prendre l'initiative et renforcer la coopération afin de jouer un rôle moteur pour atténuer les impacts de la pandémie et revitaliser l'économie mondiale. Les participants ont souligné la nécessité de renforcer la solidarité et la coopération, de partager les informations et les meilleures pratiques et de coopérer dans la recherche et le développement de vaccins pour protéger la santé publique mondiale. Ils sont convenus de la nécessité de faciliter la mobilité des personnes et la circulation des marchandises sur la base de garanties relatives à la sécurité et à la santé, afin de restaurer la croissance de l'économie mondiale.



Envoyer ce lien à un ami
       imprimer