Page d'accueil Ambassade Service Consulaire Coopération Sino-Congolaise Thèmes spéciaux
    Page d'accueil > Nouvelles de la Chine
La Chine et la Grèce s'engagent à promouvoir davantage leurs relations bilatérales et la coopération
2020/09/04

   

La Chine et la Grèce ont promis vendredi à Athènes de promouvoir davantage leurs relations et de construire ensemble l'Initiative la Ceinture et la Route (ICR).

Ces engagements ont été pris à la faveur des entretiens séparés qu'ont eus la présidente grecque Ekaterini Sakellaropoulou et le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis avec Yang Jiechi, membre du Bureau politique du Comité central du Parti communiste chinois (PCC).

M. Yang, qui est également directeur du Bureau de la Commission des affaires étrangères du Comité central du PCC, a déclaré que la Chine et la Grèce étaient de vraies amies qui partagent les bons comme les mauvais moments et étaient de bons partenaires dans le cadre d'une coopération mutuellement bénéfique.

Il a rappelé que les deux chefs d'Etat avaient échangé des visites fructueuses en 2019, portant le partenariat stratégique global sino-grec vers une nouvelle étape historique.

Les deux pays ont lutté côte à côte contre le nouveau coronavirus, démontrant à nouveau un esprit de solidarité résistant à tous les aléas, a souligné M. Yang.

Il a fait savoir que son pays était disposé à travailler avec la Grèce pour concrétiser l'important consensus auquel les dirigeants des deux pays sont parvenus et donner un nouvel élan aux relations bilatérales.

Le haut diplomate chinois a appelé les deux parties à continuer de renforcer la ligne directrice de haut niveau, à cimenter la confiance mutuelle stratégique, à promouvoir la synergie avec l'ICR et à transformer ensemble le port de Pirée en un port de classe internationale.

Beijing encourage les entreprises grecques à participer à la 3e Exposition internationale d'importation de la Chine (CIIE) et approuve l'entrée de produits grecs compétitifs sur le marché chinois, a dit M. Yang, ajoutant que les deux pays devraient poursuivre la tenue du Forum des civilisations anciennes afin de promouvoir les échanges et les connaissances entre les différentes civilisations et s'opposer conjointement à la théorie du "conflit de civilisations".

Il a aussi appelé les deux parties à favoriser davantage un développement stable des relations Chine-Union européenne et la coopération entre la Chine et les pays d'Europe centrale et orientale (PECO), à renforcer la coordination et la coopération sur les importants dossiers internationaux et régionaux, à protéger résolument le multilatéralisme, à renforcer la solidarité et l'amitié et à collaborer pour bâtir une communauté de destin pour l'humanité.

Les dirigeants grecs ont pour leur part salué des relations bilatérales jugées fructueuses et prometteuses, notant que la lutte contre le nouveau coronavirus avait rapproché les deux peuples et mis en exergue l'importance de la compréhension et du soutien mutuels.

Ils ont indiqué que leur pays continuerait de travailler avec la Chine pour lutter contre la pandémie, accroître le commerce et les investissements bilatéraux et faire avancer les importants projets conjoints dont celui du Pirée.

Ils ont par ailleurs ajouté que la Grèce était disposée à organiser une Année Grèce-Chine de la culture et du tourisme en 2021, à promouvoir le dialogue entre les civilisations et à construire ensemble l'ICR.

S'engageant à maintenir un climat d'investissement ouvert et équitable pour les entreprises chinoises, les dirigeants grecs ont affirmé que leur pays soutenait fermement le multilatéralisme et jouerait un rôle plus actif dans la promotion du développement des relations UE-Chine et de la coopération PECO-Chine.



Envoyer ce lien à un ami
       imprimer