Page d'accueil Ambassade Service Consulaire Coopération Sino-Congolaise Thèmes spéciaux
    Page d'accueil > Nouvelles de la Chine
Wang Yi participe à la réunion spéciale des Ministres des Affaires étrangères de la CICA par visioconférence
2020/09/24

Le Conseiller d’Etat et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi a participé par visioconférence à la réunion spéciale des Ministres des Affaires étrangères de la CICA, depuis Beijing, le 24 septembre 2020. Il a prononcé un discours intitulé « Approfondir la coopération de la CICA et maintenir le multilatéralisme ».

« Les pays d’Asie ont une histoire, des réalités nationales, des systèmes sociaux, des cultures et des traditions différents et sont confrontés à de multiples problèmes, désaccords et divergences. Pourtant, nous adhérons tous aux principes de la diversité et de l’égalité des civilisations, assumons tous des responsabilités historiques de renouveau et de développement, préconisons tous le règlement pacifique des différends et défendons tous la valeur du multilatéralisme. Ces larges visions communes et intérêts communs nous ont permis de transcender les divergences et les différences, de renforcer la solidarité, de renforcer la confiance mutuelle et d’élargir la coopération », a déclaré M. Wang.

« La CICA est le forum de sécurité le plus grand et le plus représentatif en Asie, avec le plus grand nombre de participants. Face aux changements majeurs inédits depuis un siècle et à une pandémie mondiale, la CICA doit remplir sa mission historique et déployer de nouveaux efforts pour une Asie sûre, stable, prospère, ouverte et inclusive, caractérisée par le respect mutuel, la confiance mutuelle, la coopération et l’innovation », a souligné M. Wang. S’agissant des travaux de la CICA dans les prochaines étapes, M. Wang a proposé quatre points. « Premièrement, nous devons nous unir pour vaincre le Covid-19. Nous devons renforcer la solidarité, soutenir fermement l’OMS dans son rôle directeur et de coordination. Deuxièmement, nous devons promouvoir la confiance stratégique pour maintenir la paix et la stabilité. Nous devons nous opposer fermement aux actions visant à inciter et à manigancer une soi-disant “nouvelle guerre froide”. Nous devons continuer de défendre et de pratiquer la nouvelle vision d’une sécurité commune, globale, coopérative et durable. Troisièmement, nous devons rechercher des avantages mutuels pour parvenir à un développement commun. Nous devons faire avancer la coopération de qualité dans le cadre de “la Ceinture et la Route” afin d’aider à la réouverture de l’économie et au retour à la vie normale. Quatrièmement, nous devons soutenir le multilatéralisme pour défendre l’équité et la justice internationales. Nous devons défendre l’autorité et le rôle de l’ONU et promouvoir un ordre international plus équitable et plus raisonnable. »

« Dans ses discours importants prononcés lors de la réunion de haut niveau pour célébrer le 75e anniversaire des Nations unies et du débat général de la 75e session de l’Assemblée générale des Nations unies, le Président Xi Jinping a exprimé le ferme soutien de la Chine à l’ONU et au système multilatéral. La Chine continuera de travailler avec les autres pays asiatiques pour un nouveau type de relations internationales caractérisées par le respect mutuel, l’équité, la justice et la coopération gagnant-gagnant, et pour une communauté de destin pour l’humanité, afin d’apporter notre part de contribution à la paix et au développement en Asie et au-delà », a souligné M. Wang.

Au début de cette réunion, le Ministre tadjik des Affaires étrangères Sirodjiddin Muhriddin a annoncé la passation de la présidence. Le Ministre kazakh des Affaires étrangères Mukhtar Tileuberdi, dont le pays assume dorénavant la présidence, a présidé la passation et présenté les priorités de la présidence kazakhe de 2020 à 2022. Les participants ont souligné la contribution du Tadjikistan au développement de la CICA au cours de sa présidence et sont disposés à soutenir activement la présidence du Kazakhstan pour faire avancer le processus de la CICA afin que la CICA, un important mécanisme de sécurité régionale, puisse mieux s’acquitter de ses responsabilités et obtenir de meilleurs résultats de coopération.



Envoyer ce lien à un ami
       imprimer