Page d'accueil Ambassade Service Consulaire Coopération Sino-Congolaise Thèmes spéciaux
    Page d'accueil > Nouvelles de la Chine
La Chine soutient le rôle des Nations Unies dans la lutte contre le COVID-19
2020/09/28

La Chine soutient le rôle important des Nations Unies dans la lutte mondiale contre le COVID-19 et est prête à renforcer la communication et la coordination avec le système de l'ONU, a déclaré lundi le conseiller d'Etat chinois et ministre des Affaires étrangères Wang Yi.

M. Wang a fait ces remarques lors d'une conversation téléphonique avec Volkan Bozkir, président de la 75e session de l'Assemblée générale des Nations Unies (AGNU).

Il a félicité M. Bozkir pour son accession à la présidence de la 75e session de l'AGNU, estimant qu'étant donné que l'année 2020 marque le 75e anniversaire de la fondation de l'ONU, la session de l'AGNU de cette année revêt une importance particulière.

Le président chinois Xi Jinping a précédemment assisté à des réunions de haut niveau à l'ONU par vidéoconférence et a prononcé des discours importants, a rappelé M. Wang, notant que dans ses remarques, M. Xi a prôné le multilatéralisme, sauvegardé la position centrale de l'ONU, appelé au renforcement ainsi qu'à l'amélioration de la gouvernance mondiale pour bâtir une communauté de destin pour l'humanité, et a proposé des solutions chinoises à divers défis traditionnels et non traditionnels.

Face au nouvel impact de la pandémie de COVID-19, tous les pays devraient faire preuve d'une plus grande solidarité pour former contre celle-ci une force mondiale, a-t-il recommandé.

La Chine soutient l'ONU dans son rôle important à la poursuite de cet objectif et est disposée à renforcer la communication ainsi que la coordination avec le système des Nations Unies, à s'opposer conjointement à toute action qui politiserait la pandémie ou étiqueterait le virus, et à s'en tenir à la bonne direction de la coopération internationale contre le COVID-19, a affirmé M. Wang.

La Chine apprécie le fait que M. Bozkir ait donné la priorité à l'Agenda 2030 des Nations Unies pour le développement durable, car cela répond à une aspiration commune de la grande majorité des pays, en particulier ceux en développement, a-t-il souligné.

La réduction de la pauvreté est l'objectif le plus important de l'Agenda 2030 des Nations Unies pour le développement durable, a indiqué le ministre chinois, qui espère que le développement durable se verra accorder une plus grande priorité à l'occasion du 75e anniversaire de la fondation de l'ONU.

Maintenant que le monde est entré dans l'ère de la connectivité, l'unilatéralisme, le protectionnisme et l'isolationnisme n'ont pas d'issue dans le village planétaire et ne peuvent pas non plus durer, a constaté M. Wang.

Un grand pays ne signifie pas plus de pouvoir, mais davantage de responsabilité, a-t-il ajouté.

M. Wang a noté que la Chine, en tant que membre permanent du Conseil de sécurité de l'ONU, soutiendra résolument le système international avec les Nations Unies en son centre et appuiera fermement l'ordre international basé sur le droit international.

M. Bozkir a déclaré qu'en tant que président actuel de l'AGNU, il s'attachera à faire avancer l'Agenda 2030 des Nations Unies pour le développement durable vers ses objectifs, à éliminer la pauvreté et à aider les pays dans le besoin, en particulier les petits et moyens.

Le renforcement et la sauvegarde du multilatéralisme constituent une priorité de l'AGNU, et la Chine est un défenseur et partenaire de coopération important du multilatéralisme, selon M. Bozkir, ajoutant qu'il espère renforcer la coordination avec la Chine à cet égard.



Envoyer ce lien à un ami
       imprimer