Page d'accueil Ambassade Service Consulaire Coopération Sino-Congolaise Thèmes spéciaux
    Page d'accueil > Nouvelles de la Chine
Wang Yi participe à la vidéoconférence ministérielle entre la Chine et les pays du Conseil de coopération du Golfe
2020/11/09

Le 9 novembre 2020, le Conseiller d’État et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi a participé à la Réunion ministérielle entre la Chine et les pays du Conseil de coopération des États arabes du Golfe (CCG) par liaison vidéo à Beijing. Cheikh Abdallah ben Zayed Al Nahyane, Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale des Émirats arabes unis, pays qui assume la présidence tournante du CCG, Abdullatif bin Rashid Al-Zayani, Ministre des Affaires étrangères de Bahreïn, pays qui assumera la prochaine présidence tournante du CCG, Cheikh Sabah Al-Khalid Al-Hamad Al-Sabah, Ministre koweïtien des Affaires étrangères, Faisal bin Farhan Al Saud, Ministre saoudien des Affaires étrangères, Sultan bin Saad Al-Muraikhi, Ministre d’État qatari aux Affaires étrangères, Shaikh Khalifa bin Ali al Harithy, Sous-Secrétaire aux Affaires diplomatiques d’Oman et Nayef Falah Mubarak Al-Hajraf, Secrétaire général du CCG, ont pris part à la réunion.

M. Wang Yi a déclaré que les relations Chine-CCG maintenaient un élan de développement durable et sain. Les échanges de haut niveau entre les deux parties se multiplient, la confiance politique mutuelle se renforce sans cesse, la coopération pragmatique s’avère fructueuse, et les échanges humains et culturels se déroulent de manière ordonnée. Surtout au moment crucial de la lutte mondiale contre la pandémie de COVID-19, la tenue de cette réunion par la Chine et le CCG enverra un signal clair au monde extérieur que les deux parties travailleront côte à côte dans la lutte antiépidémique et feront progresser les relations Chine-CCG vers un nouveau niveau.

M. Wang a indiqué que la flambée accrue des actes d’unilatéralisme et d’intimidation avait lancé un sérieux défi à l’ordre international et que la montée du protectionnisme avait donné un assaut sévère à l’économie mondiale. Dans ce contexte, ce dont la communauté internationale a le plus besoin, c’est de valoriser et de pratiquer l’esprit de solidarité, de coordination et la vision de communauté de destin. Face à la situation internationale pleine d’incertitudes, les relations Chine-CCG maintiennent une haute stabilité. La coopération Chine-CCG est devenue une force stabilisatrice importante dans la région du Golfe et même dans le monde entier. Cette stabilité découle de la compréhension, de la confiance et du soutien mutuels entre la Chine et le CCG depuis de nombreuses années. La partie chinoise le chérit grandement et estime que les relations Chine-CCG ayant résisté aux épreuves deviennent plus matures et plus résilientes. Nous devons répondre aux bouleversements et aux agitations de la situation internationale par la stabilité des relations Chine-CCG et promouvoir la prospérité et le développement régionaux à travers la coopération mutuellement bénéfique entre la Chine et le CCG.

M. Wang a exprimé que la Chine et le CCG devraient se soutenir fermement. La Chine continuera de soutenir les pays du CCG dans le maintien de leur propre sécurité politique et leur stabilité sociale et dans la poursuite d’une voie de développement autonome, de s’opposer aux tentatives de tout pays consistant à interférer dans les affaires intérieures des pays du CCG sou prétexte de religion, de droits de l’homme, de lutte antiterroriste et d’autres problèmes. La Chine respecte les mesures prises par les pays du CCG pour apaiser les tensions entre les pays de la région et pour promouvoir la paix et la stabilité régionales. Les deux parties doivent également rester attachées au multilatéralisme et défendre l’équité et la justice internationales. La Chine soutient les pays du CCG pour jouer un plus grand rôle dans les affaires internationales et régionales.

M. Wang a déclaré que la Chine et le CCG devaient s’unir pour vaincre l’épidémie. La coopération en matière de vaccins est devenue un point fort dans la coopération antiépidémique entre la Chine et le CCG. La Chine entend travailler avec le CCG, par des actions concrètes, à promouvoir la construction d’une communauté de santé pour tous. Sur la base de la prévention et du contrôle effectifs de l’épidémie, les deux parties devront mener une reconstruction économique post-COVID-19, relancer les négociations sur la zone de libre-échange Chine-CCG, renforcer la coopération en matière de sécurité des données et faire avancer les projets importants dans le cadre de « la Ceinture et la Route ». Les deux parties doivent également multiplier les échanges humains et culturels afin de consolider la base de leur amitié.

La partie du CCG a déclaré que la Chine était un partenaire stratégique très important des pays du CCG. La Chine est devenue la première destination des exportations des pays du CCG et la première source de leurs importations, ce qui démontre pleinement que la coopération entre le CCG et la Chine a un vaste espace. Le CCG attache une grande importance au développement des relations avec la Chine et remercie sincèrement la partie chinoise pour son aide et sa coopération antiépidémiques. Le CCG adhère fermement à la politique d’une seule Chine, s’oppose résolument à l’ingérence des forces extérieures dans les affaires intérieures de la Chine et continuera de soutenir la Chine sur les questions touchant à ses intérêts vitaux et à ses préoccupations majeures. Le CCG est disposé à aller dans le même sens que la partie chinoise, à mener une coopération de qualité dans le cadre de « la Ceinture et la Route », à relancer les négociations sur la zone de libre-échange dès que possible et à porter les relations CCG-Chine à un niveau supérieur.

Les deux parties ont également échangé leurs vues sur des questions internationales et régionales d’intérêt commun. M. Wang a déclaré que la Chine soutenait les pays arabes du Golfe dans la sauvegarde de la souveraineté et de la sécurité nationales et s’opposait à l’ingérence de toute force extérieure dans les affaires intérieures du CCG. La Chine œuvre à promouvoir la détente de la situation régionale et espère que les parties concernées résoudront les problèmes d’actualité brûlante régionaux par le canal politique à travers des dialogue et négociations, et maintiendront ensemble la paix et la stabilité dans la région du Golfe. Le CCG a apprécié le rôle positif et constructif de la Chine en matière de dossiers brûlants régionaux et a exprimé qu’il travaillait pour la paix régionale et entendait encourager les parties concernées à régler les conflits par le dialogue.



Envoyer ce lien à un ami
       imprimer