Page d'accueil Ambassade Service Consulaire Coopération Sino-Congolaise Thèmes spéciaux
    Page d'accueil > Nouvelles de la Chine
Li Keqiang participe à la 4e Réunion des dirigeants du Partenariat économique régional global
2020/11/15

Le matin du 15 novembre 2020, le Premier Ministre du Conseil des Affaires d'État Li Keqiang a participé à la 4e Réunion des dirigeants du Partenariat économique régional global (RCEP) dans le Grand Palais du Peuple. Les dirigeants des dix pays membres de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN), de la République de Corée, du Japon, de l'Australie, et de la Nouvelle-Zélande y ont participé. La réunion s'est tenue sous forme de vidéoconférence.

Aujourd'hui est une journée marquante, a déclaré M. Li dans son discours, où nous, dirigeants de 15 pays, témoignerons ensemble la signature du RCEP, qui donnera lieu à la zone de libre-échange avec la plus grande couverture démographique, la plus grande diversité en termes de membres et la plus grande potentialité de développement au monde. Il s'agit non seulement d'une réalisation emblématique de la coopération régionale en Asie de l'Est, mais aussi une victoire du multilatéralisme et du libre-échange. Le RCEP permettra de réaliser une ouverture de haut niveau pour le commerce des biens et des services et les investissements entre les pays de la région, améliorera considérablement le niveau de libéralisation et de facilitation des échanges et des investissements régionaux, et renforcera l'attractivité et la compétitivité de la région. Il favorisera fortement la reprise globale de l'économie régionale, créera certainement une nouvelle dynamique de développement et de prospérité dans la région, et deviendra un moteur important de la croissance mondiale.

M. Li a indiqué que la COVID-19 sévissait toujours dans le monde, que l'économie mondiale était en proie à une récession sévère, que le commerce et les investissements internationaux se ralentissaient, et qu'à cela s'ajoute la montée du protectionnisme et de l'unilatéralisme. Après huit ans de négociations, la signature du RCEP dans le contexte actuel permet aux gens de voir la lumière et l'espoir dans l'obscurité, montre que le multilatéralisme et le libre-échange sont la voie juste et majestueuse et représentent toujours la bonne direction du développement de l'économie mondiale et de l'humanité. La signature a encouragé les gens à choisir la solidarité et la coopération devant les défis plutôt que les conflits et la confrontation, à choisir de s'entraider et de s'unir plutôt que de faire retomber son malheur sur autrui ou de rester indifférent devant péril d'autrui, et a fait comprendre que l'adhésion à une coopération ouverte était l'unique moyen de parvenir aux avantages mutuels et au gagnant-gagnant pour tous les pays. Le chemin à parcourir ne sera pas sans difficultés. Tant que nous renforcerons notre confiance et travaillerons ensemble, nous serons en mesure de créer un meilleur avenir pour l'Asie de l'Est et même pour l'humanité.

M. Li a souligné que pendant les négociations du RCEP, les pays de l'ASEAN avaient joué un rôle leader important et avaient apporté une contribution non négligeable. La Chine continuera d'appuyer fermement l'ASEAN pour qu'elle joue un rôle central dans la mise en œuvre des travaux de suivi du RCEP. Nous espérons que toutes les parties achèveront rapidement les procédures de ratification du RCEP au sein de leur pays afin que l'accord entre en vigueur dans le plus bref délai et profite au plus vite aux entreprises et aux peuples de tous les pays. Nous devrons accélérer la coordination pour bien définir les modalités d'application spécifiques en ce qui concerne la réduction des droits de douane, les critères d'origine, les mesures de facilitation et les règles connexes afin d'assurer la bonne mise en œuvre de l'accord. Nous travaillerons ensemble pour faire du RCEP la principale plateforme de coopération économique et commerciale régionale. Nous resterons fidèles à l'ouverture et à l'inclusion, et approfondirons la coopération mutuellement avantageuse dans divers domaines au profit des peuples de tous les pays.

Les dirigeants des pays membres du RCEP ont hautement apprécié la signature officielle de l'accord après huit ans de négociations, et ont estimé qu'il s'agissait d'un jalon historique très significatif. Notamment dans les circonstances actuelles où l'économie mondiale était sous l'impact grave de l'épidémie, la signature du RCEP, accord de libre-échange avec la plus grande couverture au monde, favorisera fortement la prospérité et la stabilité régionales, donnera l'espoir de voir s'accélérer la reprise de l'économie mondiale après l'épidémie, contribuera à construire une économie mondiale ouverte, et promouvra la libéralisation et la facilitation du commerce et des investissements. La signature du RCEP signifie également que toutes les parties soutiennent un système commercial mondial ouvert, juste et gagnant-gagnant, appuient le multilatéralisme, refusent le protectionnisme et l'unilatéralisme et s'engagent à relever les défis dans la solidarité et la coopération.

Toutes les parties ont déclaré que le RCEP resterait ouvert à l'Inde, qui sera la bienvenue à s'y joindre rapidement.

À l'issue de la réunion, M. Li et les dirigeants des autres pays membres ont assisté à la cérémonie de la signature du RCEP en tant que témoins. Le Ministre du Commerce Zhong Shan a signé l'accord au nom de la Chine.

Le Conseiller d'État et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi, et le Vice-Président du Comité national de la Conférence consultative politique du Peuple chinois et Ministre chargé de la Commission nationale du Développement et de la Réforme He Lifeng étaient présents à la réunion.



Envoyer ce lien à un ami
       imprimer