Le Président nigérian Muhammadu Buhari rencontre Wang Yi
2021/01/06

Le 5 janvier 2021, heure locale, le Président nigérian Muhammadu Buhari a rencontré, à Abuja, le Conseiller d'État et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi, en visite officielle au Nigeria.

Muhammadu Buhari a demandé à Wang Yi de transmettre ses salutations sincères au Président Xi Jinping. M. Buhari a indiqué qu'au cours des 50 années écoulées, les relations entre le Nigeria et la Chine avaient obtenu des résultats constructifs, et que le Nigeria était bien satisfait des progrès des relations bilatérales. Il a remercié la Chine pour son soutien énergique à son pays alors que le prix du pétrole était en baisse et que le Nigeria était confronté à des difficultés en matière de développement. Selon lui, ce soutien a permis au Nigeria d'atténuer efficacement des problèmes tels que le sous-développement de ses infrastructures et l'approvisionnement alimentaire insuffisant et de jouer un rôle crucial dans la réalisation de son développement durable. Le gouvernement nigérian continuera d'œuvrer à un développement global des relations entre le Nigeria et la Chine.

Wang Yi a transmis à Muhammadu Buhari les salutations cordiales du Président Xi Jinping. M. Wang a souligné que les deux Chefs d'État avaient noué une bonne confiance mutuelle et une profonde amitié, et joué un rôle d'orientation stratégique pour le développement des relations sino-nigérianes. Depuis 30 ans, la Chine a commencé ses échanges extérieurs de l'année par l'Afrique, et cette année ne fait pas exception. « Nous sommes prêts à aller à contre-courant pour faire face directement aux difficultés épidémiques, et à travailler avec nos amis africains pour relever les défis et surmonter les difficultés », a indiqué M. Wang. Le Nigeria, en tant que grand pays africain, occupe une place importante dans la diplomatie chinoise en Afrique. L'expérience la plus importante acquise au cours des 50 dernières années depuis l'établissement des relations diplomatiques entre la Chine et le Nigeria, consiste à persévérer dans la compréhension mutuelle, la confiance réciproque et le soutien mutuel. M. Wang a remercié la partie nigériane qui se tenait aux côtés de la partie chinoise sur les questions touchant à ses intérêts vitaux. Il a promis que la Chine continuerait à soutenir fermement le Nigeria dans la sauvegarde de sa souveraineté, de sa sécurité et de ses intérêts de développement, et à soutenir un plus grand rôle du Nigeria dans les questions régionales et internationales.

M. Wang a déclaré que grâce aux efforts conjoints des deux parties, la coopération sino-nigériane avait obtenu des résultats fructueux. En fonction des besoins de développement du Nigeria, la Chine continuera à l'aider à construire des infrastructures, à encourager davantage d'entreprises chinoises à investir au Nigeria et à mener une coopération en matière de zones de libre-échange afin de contribuer à l'industrialisation du Nigeria et de renforcer ses capacités en matière de développement autonome. La Chine entend partager avec le Nigeria ses expériences et technologies dans le domaine de l'économie numérique, à coopérer avec le pays dans le domaine de l'économie verte et à relever ensemble les défis liés au changement climatique. La Chine est également disposée à travailler avec le Nigeria pour mettre pleinement en valeur le rôle du comité intergouvernemental entre les deux pays, faire avancer leur coopération globale et faire davantage progresser les relations bilatérales.

M. Wang a noté que la pandémie actuelle, inédite depuis un siècle, accélérait les changements mondiaux et que la situation internationale était entrée dans une période de turbulences et de transformations avec la montée de l'unilatéralisme et du protectionnisme. La Chine entend travailler avec le Nigeria pour poursuivre le multilatéralisme, favoriser la démocratisation des relations internationales et sauvegarder les droits et intérêts légitimes de la Chine et du Nigeria ainsi que des autres pays en développement.

Le même jour, M. Wang s'est entretenu avec le Ministre nigérian des Affaires étrangères Geoffrey Onyeama et les deux Ministres ont tenu une conférence de presse conjointe. À l'issue de leur entretien, les deux Ministres des Affaires étrangères ont signé un mémorandum d'entente sur la création d'un comité intergouvernemental entre la Chine et le Nigeria.