Wang Yi s'entretient avec le Ministre tanzanien des Affaires étrangères Palamagamba Kabudi
2021/01/09

Le 8 janvier 2021, heure locale, le Conseiller d'État et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi a eu un entretien avec son homologue tanzanien Palamagamba Kabudi à Chato.

M. Wang a déclaré que les relations sino-tanzaniennes étaient un trésor précieux créé par le Président Mao Zedong, le Premier Ministre Zhou Enlai et le Président Julius Nyerere et d'autres dirigeants de la vieille génération des deux pays, et qu'il fallait de les transmettre de génération en génération. Le Président Xi Jinping a choisi la Tanzanie comme destination de sa première visite en Afrique après sa prise de fonction en 2013, et il a avancé à cette occasion les principes de « sincérité, résultats réels, amitié et bonne foi » régissant la politique de la Chine à l'égard de l'Afrique. Il y a peu, les Chefs d'État des deux pays ont eu un entretien téléphonique, indiquant l'orientation du développement des relations bilatérales dans la prochaine étape. La Chine est prête à faire rayonner l'amitié traditionnelle avec la Tanzanie, à injecter de nouvelles connotations aux relations bilatérales et à faire en sorte que les relations sino-tanzaniennes réalisent un plus grand développement dans la nouvelle ère.

M. Wang a indiqué que la Chine soutenait fermement la Tanzanie dans la défense de la souveraineté, l'indépendance et l'intégrité territoriale du pays, et soutenait la partie tanzanienne dans l'adoption d'une voie de développement adaptée à ses conditions nationales, dans l'opposition de l'ingérence des forces extérieures, et dans la mise en valeur d'un rôle plus important sur la scène internationale et régionale et notamment dans les affaires africaines. Il s'est dit convaincu que la Tanzanie continuerait à se tenir aux côtés de la Chine sur les questions touchant aux intérêts vitaux chinois. La Chine est prête à renforcer les échanges d'expérience en matière de gouvernance de l'État avec la Tanzanie, à faire progresser et à explorer la coopération pragmatique dans des domaines tels que le chemin de fer, les infrastructures et l'agriculture conformément aux besoins du développement national de la Tanzanie, et à encourager les entreprises chinoises à importer plus de produits tanzaniens.

M. Wang a déclaré que la Tanzanie était un défenseur du panafricanisme et de la solidarité africaine. Selon lui, la Chine se tient résolument aux côtés des pays en développement et porte haut levé l'étendard du multilatéralisme. Le développement de la Chine représente une croissance de la force de la paix, de la justice et des pays en développement. La Chine apprécie hautement la contribution majeure de la Tanzanie à la défense de la solidarité et de la stabilité en Afrique ainsi qu'au renforcement de la coopération sino-africaine, et entend travailler avec la Tanzanie pour réfléchir et concevoir un plan pour le développement des relations sino-africaines dans la nouvelle ère, intensifier la construction du Forum sur la Coopération sino-africaine (FCSA), porter le partenariat stratégique global sino-africain à un niveau supérieur, et construire une communauté d'avenir partagé Chine-Afrique encore plus étroite grâce à des mesures plus fortes. La Chine est prête à œuvrer avec la Tanzanie pour sauvegarder les droits et intérêts légitimes des pays en développement sur la scène internationale et régionale.

M. Palamagamba Kabudi a indiqué que les relations Tanzanie-Chine avaient été forgées par les dirigeants de la vieille génération des deux pays. D'après lui, la Chine est partenaire de tout temps et le meilleur ami de la Tanzanie. Face à la situation internationale complexe et changeante, la Tanzanie considère la Chine comme ami et partenaire le plus fiable et le plus loyal. Le gouvernement tanzanien soutient pour toujours la position chinoise sur les questions liées à Taiwan, au Xinjiang, au Tibet, à Hong Kong et à la Mer de Chine méridionale. La Tanzanie remercie la Chine pour son soutien énergique aux efforts tanzaniens pour l'indépendance et le développement, et espère approfondir davantage la coopération avec la Chine dans des domaines tels que les infrastructures, la santé, l'éducation, l'agriculture et la pêche, promouvoir conjointement la construction de « la Ceinture et la Route », et renforcer constamment l'amitié particulière entre la Tanzanie et la Chine au bénéfice des peuples des deux pays. La Tanzanie est disposée à déployer des efforts concertés avec la Chine pour approfondir la coopération dans le cadre du FCSA et intensifier la coordination sur les questions internationales et régionales. La Tanzanie et la Chine ont su partager heurs et malheurs dans le passé, et continueront à travailler main dans la main dans le futur.

Les deux parties ont procédé à un échange de vues sur des questions internationales et régionales d'intérêt commun. Les Ministres tanzaniens des Finances et de la Planification, de l'Énergie, de l'Élevage, de l'Industrie et du Commerce, des Transports, de l'Éducation, de la Science et de la Technologie, des Mines, et de la Défense ont assisté à l'entretien.