Wang Yi s'entretient avec le Ministre des Affaires étrangères des Seychelles Sylvestre Radegonde
2021/01/09

Le 9 janvier 2021, heure locale, le Conseiller d'État et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi a eu un entretien avec son homologue seychellois Sylvestre Radegonde à Victoria.

M. Wang a déclaré que la Chine et les Seychelles avaient une amitié traditionnelle de longue date et que les relations entre les deux pays étaient un modèle de traitement mutuel sur un pied d'égalité et d'avantages réciproques entre grands et petits pays. Selon lui, la Chine soutient les efforts du nouveau gouvernement seychellois en matière de gouvernance et est disposée à saisir le 45e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques avec les Seychelles comme une opportunité de consolider constamment les bases politiques des relations bilatérales et de porter la coopération mutuellement avantageuse entre les deux pays à une nouvelle hauteur. La partie chinoise apprécie l'adhésion des Seychelles au principe d'une seule Chine et leur soutien à la Chine sur les questions touchant à ses intérêts vitaux. La Chine continuera de défendre la justice pour les Seychelles sur la scène internationale et régionale et de les soutenir dans la sauvegarde de leur souveraineté nationale, de leur sécurité et de leurs droits et intérêts en matière de développement.

M. Wang a dit que la partie chinoise exprimait de la sympathie aux Seychelles suite à l'apparition de l'épidémie de COVID-19 dans ce pays, comprenait pleinement les difficultés rencontrées par les Seychelles et était disposée à leur fournir une aide dans la lutte contre l'épidémie dans la mesure de ses capacités. « Nous sommes convaincus que l'amitié entre les deux pays, ayant su résister à l'épreuve de l'épidémie, sera davantage approfondie, » a poursuivi M. Wang. D'après lui, la Chine est disposée à déployer des efforts continus avec les Seychelles pour promouvoir conjointement la coopération dans le cadre de « la Ceinture et la Route », mettre en œuvre activement les acquis du Sommet de Beijing du Forum sur la Coopération sino-africaine (FCSA), exploiter pleinement le potentiel de la coopération dans le développement écologique, l'économie bleue et le tourisme, renforcer la coopération dans les domaines de l'énergie propre, de l'élevage de fruits de mer et du transport aérien, et aider les Seychelles dans la reprise du travail et de la production et la relance économique.

M. Wang a indiqué que la Chine était prête à bien préparer la prochaine conférence du FCSA avec les pays africains, y compris les Seychelles, et à promouvoir la mise à niveau de la coopération Chine-Afrique en tenant compte des opinions des Seychelles et en fonction de la nouvelle situation et des nouveaux besoins de développement des relations Chine-Afrique, afin de construire une « Afrique saine », « une Afrique manufacturière », une « Afrique interconnectée », une « Afrique de récoltes abondantes », une « Afrique numérique », une « Afrique écologique » et une « Afrique sûre », et de promouvoir le développement et la revitalisation ainsi qu'un développement autonome et durable de l'Afrique. Selon lui, la Chine apprécie les Seychelles pour son adhésion au principe d'indépendance dans les échanges internationaux et son soutien actif au multilatéralisme. Les deux parties doivent renforcer leur soutien mutuel et la coopération dans des cadres multilatéraux tels que les Nations Unies et émettre une voix conjointe contre l'unilatéralisme, la division et la confrontation et pour le multilatéralisme et la coopération gagnant-gagnant.

M. Sylvestre Radegonde a indiqué que depuis l'indépendance des Seychelles, la Chine avait fourni une aide continue à leur développement et avait bravé les vents et les tempêtes dans un même bateau avec les Seychelles, ce dont la partie seychelloise était profondément reconnaissante. D'après lui, la visite du Ministre chinois des Affaires étrangères en pleine pandémie démontre un soutien ferme aux Seychelles. La partie seychelloise apprécie hautement les projets de coopération mis en œuvre par la Chine aux Seychelles et espère renforcer davantage la coopération avec la Chine dans des domaines tels que le tourisme, l'économie d'énergie et la protection de l'environnement. Les Seychelles sont heureuses d'être traitées de manière égale dans le cadre du FCSA et soutiennent les propositions concernées de la Chine pour l'organisation de la prochaine conférence du FCSA. Les Seychelles et la Chine ont de nombreux points de vue identiques et similaires en matière de relations internationales. La partie seychelloise salue les efforts actifs de la Chine pour sauvegarder les intérêts communs des pays en développement sur la scène internationale et soutenir les petits pays et pays en développement comme les Seychelles pour qu'ils puissent accroître leur droit à la parole. Les Seychelles sont disposées à renforcer la communication et la coordination avec la Chine dans les affaires internationales et soutiennent activement les initiatives de coopération avancées par la Chine.

Les deux parties ont procédé à un échange de vues sur des questions internationales et régionales d'intérêt commun.

À l'issue de leur entretien, les deux Ministres des Affaires étrangères ont assisté conjointement à la signature d'un mémorandum d'entente entre la Chine et les Seychelles sur la construction et la mise en œuvre d'une zone de démonstration à faible émission de carbone dans le cadre de la coopération Sud-Sud face au changement climatique.