Le consensus politique et les résultats concrets obtenus dans le cadre de la visite du Conseiller d'État Wang Yi au Myanmar
2021/01/12

Le Conseiller d'État et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi a effectué les 11 et 12 janvier 2021, heure locale, une visite au Myanmar, au cours de laquelle les deux parties ont atteint plusieurs consensus politiques sur le futur développement des relations entre la Chine et le Myanmar :

Premièrement, continuer de mettre pleinement en œuvre les résultats de la visite du Président Xi Jinping au Myanmar, de promouvoir de manière synergique les échanges et la coopération dans divers domaines, et de faire avancer constamment la construction d'une communauté d'avenir partagé entre les deux pays. À l'occasion du premier anniversaire de l'annonce par le Président Xi Jinping et les dirigeants du Myanmar de la construction de la communauté d'avenir partagé entre la Chine et le Myanmar, les deux parties sont parvenues à un consensus de principe sur le texte du Plan d'action commun pour la construction de la communauté d'avenir partagé Chine-Myanmar et le signeront au moment opportun.

Deuxièmement, renforcer la coopération antiépidémique, approfondir la prévention et le contrôle conjoints de l'épidémie, perfectionner les mécanismes de « voie rapide » pour la mobilité humaine nécessaire et de « corridor vert » pour le transport des marchandises. La partie chinoise continuera de fournir des matériels antiépidémiques en fonction des besoins du Myanmar, lui fournira gratuitement un lot de vaccins contre la COVID-19 et continuera de discuter de la coopération en matière de vaccins.

Troisièmement, renforcer la synergie des stratégies de développement des deux pays, travailler conjointement à la construction de qualité du Corridor économique Chine-Myanmar (CECM), accélérer la mise en œuvre des projets de la zone économique spéciale de Kyaukpyu, de la nouvelle ville de Yangon et de la zone de coopération économique frontalière Chine-Myanmar ainsi que d'autres projets du soutien de trois extrémités du CECM, et faire avancer la coopération en matière d'interconnexion. La Chine est prête à envisager activement d'accorder des crédits préférentiels et d'autres soutiens en matière de financement au Myanmar dans le cadre des projets concernés, et elle entend maintenir la communication avec le Myanmar sur la prolongation de l'Initiative de suspension du service de la dette du G20.

Quatrièmement, mettre bien en œuvre le Plan quinquennal de développement de la coopération économique et commerciale Chine-Myanmar, augmenter davantage le volume et améliorer la qualité du commerce bilatéral.

Cinquièmement, intensifier les échanges humains et culturels et améliorer la compréhension mutuelle et l'amitié entre les peuples des deux pays. Compte tenu de l'impact de l'épidémie et d'autres facteurs, les deux parties prolongeront les événements dédiés au 70e anniversaire des relations diplomatiques bilatérales et à l'Année de la culture et du tourisme Chine-Myanmar en 2021.

Sixièmement, la Chine se félicite que le Myanmar assume les fonctions de pays coordinateur des relations Chine-ASEAN (Association des nations de l'Asie du Sud-Est) et est prête à travailler avec le Myanmar pour promouvoir la montée en gamme des relations Chine-ASEAN, établir un partenariat Chine-ASEAN sur l'économie bleue et promouvoir une mise en œuvre rapide du Partenariat économique régional global (RCEP).

Septièmement, profiter du cinquième anniversaire de la Coopération Lancang-Mékong cette année pour approfondir davantage la coopération, mettre bien en valeur le rôle de coprésident, consolider la coopération en matière de ressources en eau, et travailler à une plus grande synergie entre la Coopération Lancang-Mékong et le nouveau Corridor commercial international terre-mer.

Huitièmement, soutenir l'Initiative mondiale pour la sécurité des données et promouvoir conjointement la construction de la communauté de cybersécurité Chine-ASEAN.

Neuvièmement, continuer d'adhérer aux Cinq principes de la Coexistence pacifique préconisés et pratiqués conjointement par la Chine et le Myanmar, de s'opposer sans ambiguïté à l'unilatéralisme et au protectionnisme, et de sauvegarder conjointement les droits et intérêts légitimes ainsi que la dignité nationale des deux parties.

Dixièmement, la Chine réaffirme qu'elle poursuivra fermement la politique amicale envers le Myanmar, soutiendra le Myanmar dans l'avancement de son agenda politique après les élections générales et soutiendra l'administration du nouveau gouvernement du Myanmar.

Onzièmement, la Chine soutient le Myanmar dans la poursuite des efforts visant à promouvoir la réconciliation nationale à la lumière de « l'esprit de Panglong », est prête à travailler avec le Myanmar pour lutter contre les activités criminelles telles que les jeux d'argent transfrontaliers et l'escroquerie en ligne et sauvegarder conjointement la paix et la stabilité dans les zones frontalières.

Douzièmement, la Chine soutient le Myanmar dans la gestion adéquate de la question de l'État de Rakhine, encourage le renforcement du dialogue entre le Myanmar et le Bangladesh à cet égard et appelle à rapatrier dès que possible le premier groupe de personnes déplacées.

Au cours de cette visite, les deux parties ont également signé ou annoncé huit résultats concrets. Premièrement, les deux parties ont signé le Plan quinquennal de développement de la coopération économique et commerciale Chin-Myanmar. Deuxièmement, les deux parties ont signé l'Accord de coopération économique et technique entre le gouvernement de la République populaire de Chine et le gouvernement de la République de l'Union du Myanmar. Troisièmement, a été lancée la construction du Centre de contrôle et de prévention des maladies du Myanmar financé par la Chine. Quatrièmement, la Chine a annoncé qu'elle fournirait au Myanmar un lot de matériels antiépidémiques. Cinquièmement, la Chine a annoncé qu'elle apporterait une assistance annuelle au processus de paix au Myanmar. Sixièmement, les deux parties ont signé le Mémorandum d'entente sur l'étude de faisabilité de la section Mandalay-Kyaukpyu du chemin de fer Chine-Myanmar. Septièmement, les deux parties ont signé le document de transfert du projet du relogement des personnes déplacées de l'État de Kachin du Myanmar, construit avec l'aide de la Chine. Huitièmement, a été annoncée la mise en chantier du pont de Kunlong au Myanmar financé par la Chine.