Wang Yi s'entretient par téléphone avec le Président kiribatien et Ministre des Affaires étrangères Taneti Maamau
2021/06/04

Le 4 juin 2021, le Conseiller d'État et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi a eu, sur invitation à Guiyang, un entretien téléphonique avec le Président kiribatien et Ministre des Affaires étrangères Taneti Maamau.

Wang Yi a transmis les salutations cordiales du Président Xi Jinping au Président Maamau. Il a déclaré que depuis le rétablissement des relations diplomatiques entre la Chine et Kiribati il y a plus d'un an, les relations bilatérales avaient pris un bon départ avec des résultats fructueux. Les faits ont prouvé que la décision politique de rétablir les relations diplomatiques entre les deux pays était complètement correcte et se conformait aux intérêts de Kiribati et de son peuple. La Chine est prête à travailler avec Kiribati pour forger une coopération bilatérale à un plus haut niveau.

M. Wang a déclaré que depuis le début de l'épidémie de COVID-19, la Chine et Kiribati se sont soutenues et ont conjugué leurs efforts pour lutter contre l'épidémie et que leur amitié s'est davantage renforcée. La Chine comprend les défis particuliers auxquels Kiribati fait face dans sa réponse à l'épidémie et continuera de lui fournir une assistance en matière de vaccins et de matériels médicaux pour l'aider à surmonter le virus.

M. Wang a déclaré que cette année marquait le centenaire de la fondation du Parti communiste chinois (PCC). Nous avons atteint avec succès le premier Objectif du Centenaire et entamé la nouvelle marche de l'édification intégrale d'un pays socialiste moderne, ce qui offrira certainement plus d'opportunités au reste du monde, dont Kiribati. La Chine attache une grande importance au développement de ses relations avec Kiribati. Nous entendons approfondir la coopération avec Kiribati dans le cadre de « la Ceinture et la Route ». Les deux parties pourront signer dès que possible le plan de mise en place de la coopération dans le cadre de « la Ceinture et la Route ». La Chine encouragera les entreprises chinoises à investir et à développer leurs activités à Kiribati. La Chine espère que la partie kiribatienne fera bon usage de politiques préférentielles, telles que le tarif zéro pour 97% des exportations vers la Chine, pour renforcer ses exportations vers la Chine. M. Wang a dit espérer que les deux parties renforceront le dialogue, les échanges et la coopération dans divers domaines afin de promouvoir le développement stable et à long terme des relations Chine-Kiribati.

M. Wang a déclaré que la Chine appréciait hautement l'adhésion de Kiribati au principe d'une seule Chine et soutenait fermement Kiribati dans la poursuite d'une voie de développement adaptée à ses conditions nationales et dans l'accélération de son développement en vue d'un redressement. La Chine et Kiribati, en tant que pays en développement, partagent de vastes intérêts communs et doivent continuer de se soutenir fermement sur la scène internationale, défendre ensemble les droits et intérêts légitimes des pays en développement ainsi que l'équité et la justice internationales, et sauvegarder conjointement la non-ingérence dans les affaires intérieures d'autrui, une norme fondamentale régissant les relations internationales.

Taneti Maamau a demandé à M. Wang de transmettre ses meilleurs vœux au Président Xi Jinping. Il a chaleureusement félicité le PCC pour le 100e anniversaire de sa fondation et a sincèrement remercié la Chine pour son soutien énergique au développement socio-économique de Kiribati, en particulier à sa lutte contre la COVID-19. M. Maamau a réitéré l'attachement à la politique d'une seule Chine et soutient résolument les positions légitimes de la Chine sur les questions liées à Taiwan, au Xinjiang et à Hong Kong. Kiribati chérit grandement le développement de ses relations avec la Chine et entend approfondir la coopération dans le cadre de « la Ceinture et la Route » et à renforcer la coopération bilatérale dans des domaines tels que les infrastructures, l'éducation, l'économie et le commerce, les investissements et les soins médicaux.