Wang Yi préside le dialogue tripartite des Ministres des Affaires étrangères Chine-Afghanistan-Pakistan
2021/06/04

Le 3 juin 2021, le Conseiller d'État et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi a présidé le quatrième dialogue tripartite des Ministres des Affaires étrangères Chine-Afghanistan-Pakistan à Guiyang. Le Ministre afghan des Affaires étrangères Mohammad Hanif Atmar et le Ministre pakistanais des Affaires étrangères Shah Mahmood Qureshi ont participé au dialogue par liaison vidéo.

M. Wang a déclaré que depuis son lancement, le mécanisme de dialogue des Ministres des Affaires étrangères Chine-Afghanistan-Pakistan avait obtenu des résultats remarquables, atteint et mis en œuvre une série de consensus, et promu la communication de haut niveau et la coopération pragmatique entre les trois pays, en particulier l'amélioration et le développement des relations entre l'Afghanistan et le Pakistan, devenant une plateforme importante pour les trois parties afin de renforcer la compréhension et d'approfondir la confiance mutuelle et la coopération.

M. Wang a dit que les situations internationales et régionales actuelles connaissaient des changements complexes et profonds. Le retrait accéléré des troupes étrangères d'Afghanistan a un impact sur le processus de paix et de réconciliation dans le pays, les conflits armés et les activités terroristes deviennent plus fréquents et la sécurité et la stabilité de l'Afghanistan et de la région sont confrontées à de nouveaux défis. La Chine, l'Afghanistan et le Pakistan sont liés par des montagnes et des eaux et partagent heurs et malheurs. Dans de telles circonstances, il est plus nécessaire que les trois pays renforcent la communication et la coopération afin de rendre la situation en Afghanistan plus propice aux intérêts communs de l'Afghanistan et des autres pays de la région.

MM. Atmar et Qureshi ont fait des commentaires positifs sur les résultats importants obtenus par le mécanisme de dialogue des Ministres des Affaires étrangères Chine-Afghanistan-Pakistan, et a hautement apprécié la contribution de la Chine à la promotion de la coopération tripartite. Ils ont déclaré que la Chine, voisin ami et partenaire sincère de l'Afghanistan et du Pakistan, avait joué un rôle constructif depuis longtemps dans la promotion du processus de paix et de réconciliation en Afghanistan, l'amélioration des relations afghano-pakistanaises, le renforcement de la coopération pragmatique tripartite et la sauvegarde de la paix et de la stabilité régionales. Actuellement, la situation régionale est complexe et évolue, l'Afghanistan et le Pakistan sont prêts à forger un partenariat de voisinage plus étroit et plus amical avec la Chine, à renforcer la coopération dans le cadre de l'Initiative « la Ceinture et la Route », à approfondir la coopération en matière de politique, d'économie et de connectivité, et à promouvoir ensemble la paix, la stabilité et le développement des trois pays et de la région.

Les Ministres des Affaires étrangères ont procédé à des échanges amicaux et approfondis sur le processus de paix et de réconciliation en Afghanistan et sur la coopération tripartite, et sont parvenus à une série de nouveaux consensus.

Les trois parties ont souligné qu'il fallait promouvoir efficacement le processus de paix et de réconciliation en Afghanistan pour réaliser rapidement un cessez-le-feu et mettre fin aux violences. Le retrait des troupes étrangères doit se dérouler de façon responsable pour éviter la détérioration de la situation sécuritaire en Afghanistan et le retour des forces terroristes. La résolution de la question de l'Afghanistan doit se conformer strictement au principe d'un processus de paix « dirigé et pris en charge par les Afghans », et soutenir l'Afghanistan pour qu'il devienne un pays indépendant, souverain et neutre qui poursuit une politique musulmane modérée, lutte fermement contre le terrorisme et maintient des relations amicales avec d'autres pays, notamment ses pays voisins.

Les trois parties sont convenues d'explorer des moyens efficaces pour approfondir la coopération tripartite dans le contexte de la COVID-19, de renforcer la coopération dans la lutte contre la pandémie, l'amélioration des moyens d'existence du peuple et les échanges humains et culturels, et d'élargir considérablement la coopération dans le cadre de « la Ceinture et la Route » en Afghanistan, de manière à apporter plus d'avantages aux populations de la région.

Les trois parties ont réitéré le consensus de lutter conjointement contre le terrorisme sous toutes ses formes, et souligné qu'il fallait rejeter le « deux poids deux mesures » dans la lutte contre le terrorisme, interdire à tous les organisations et individus terroristes d'utiliser leurs territoires respectifs pour engager des activités criminelles contre d'autres pays, renforcer la lutte conjointe contre les forces terroristes, dont le « Mouvement islamique du Turkestan oriental », et sauvegarder la sécurité et la stabilité régionales.

La Chine et le Pakistan ont réaffirmé leur ferme soutien à la reconstruction pacifique de l'Afghanistan et leur volonté de développer les échanges économiques et commerciaux avec l'Afghanistan, et d'aider l'Afghanistan à renforcer sa capacité de développement autonome pour favoriser un développement durable du pays et de la région. L'Afghanistan et le Pakistan ont exprimé leur volonté de renforcer la communication et la coordination, d'approfondir la confiance politique mutuelle et de créer conjointement les perspectives de paix et de coopération.

L'événement a publié la Déclaration conjointe du quatrième dialogue tripartite des Ministres des Affaires étrangères Chine-Afghanistan-Pakistan, y compris la Déclaration conjointe sur le processus de paix et de réconciliation en Afghanistan et la Déclaration conjointe sur l'approfondissement de la coopération tripartite.