Wang Yi s'entretient par téléphone avec le Ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov
2021/06/05

Le 4 juin 2021, le Conseiller d'État et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi a eu un entretien téléphonique avec le Ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov à Guiyang.

M. Wang a indiqué que la direction des Chefs d'État constituait la garantie fondamentale pour que les relations sino-russes se développent de manière régulière et soutenue et bénéficient d'une vitalité durable. Le mois dernier, le Président Xi Jinping et le Président Vladimir Poutine ont assisté ensemble, par liaison vidéo, à la cérémonie de mise en chantier d'un projet de coopération bilatérale en matière d'énergie nucléaire, ce qui a donné une forte « propulsion nucléaire » au développement des relations bilatérales. Les deux parties doivent se concentrer sur le 20e anniversaire de la signature du Traité de bon voisinage et de coopération d'amitié sino-russe pour préparer les prochains échanges clés de haut niveau, mettre pleinement en œuvre l'important consensus atteint par les deux Chefs d'État et faire progresser la coopération dans divers domaines de manière coordonnée à l'ère post-COVID-19. Elles doivent s'efforcer de traduire leur confiance politique mutuelle de haut niveau et leur amitié traditionnelle en davantage de réalisations en matière de coopération, en visant une relation toujours plus étroite et plus concrète et en donnant un bel exemple de développement d'un nouveau type des relations entre les grands pays.

M. Wang a déclaré que le partenariat de coordination stratégique global sino-russe pour une nouvelle ère était tous azimuts, et que les deux parties devraient faire des efforts conjoints pour élargir continuellement la coopération mutuellement bénéfique et gagnant-gagnant dans divers domaines. Depuis le début de cette année, la coopération pragmatique bilatérale a pris un bon départ et a progressé malgré les vents contraires, démontrant une forte dynamique de développement. Le volume du commerce bilatéral a dépassé les 40 milliards de dollars US au cours des quatre premiers mois, soit une augmentation de 19,8% par rapport à la même période de l'année précédente, et pourrait atteindre un niveau record pour l'ensemble de l'année. La construction de quatre réacteurs nucléaires a récemment démarré sans encombre, et les deux parties sont parvenues à un consensus sur la construction d'une station internationale de recherche lunaire. Ces réalisations majeures sont devenues des symboles importants de la coopération globale Chine-Russie. La Chine et la Russie ont obtenu des résultats remarquables dans la lutte conjointe contre la pandémie de COVID-19, donnant ainsi un bel exemple de coopération mondiale en matière de lutte contre le nouveau coronavirus. Actuellement, face à la propagation continue d'une nouvelle vague d'épidémie, il faut se garder du moindre relâche. Les deux parties ont à développer davantage la coopération professionnelle et technique en matière de prévention et de contrôle de l'épidémie, à renforcer la coordination entre les départements professionnels des deux pays sur les normes de test unifiées, le partage des données et des informations, la recherche scientifique conjointe, la prévention et le contrôle de l'épidémie aux frontières, ainsi que la reconnaissance mutuelle des certificats de santé pour les voyages internationaux, et à relever conjointement les défis de l'ère post-COVID-19.

M. Wang a déclaré que le partenariat de coordination stratégique global sino-russe pour une nouvelle ère, qui était également de tout temps, avait résisté à de nombreux changements dans le paysage international, et que la Chine et la Russie s'étaient toujours soutenues mutuellement sur les questions concernant leurs intérêts fondamentaux. La Russie a fait respecter la justice à des occasions internationales et multilatérales pour soutenir la position légitime de la Chine, en réponse à une campagne de diffamation et d'attaque contre la Chine par les États-Unis et certains autres pays occidentaux et ainsi qu'à leur ingérence grossière dans les affaires intérieures de la Chine en manipulant des sujets liés aux droits de l'homme. « Lors de la réunion des Ministres des Affaires étrangères des pays des BRICS, qui s'est tenue il y a quelques jours, vous vous êtes prononcé en faveur de la Chine sur la question du traçage de l'origine de la COVID-19 en critiquant vivement la fabrication de rumeurs et la calomnie des États-Unis et de l'Occident. La Chine apprécie grandement cela et nous apporterons également un soutien politique total à la Russie pour protéger ses droits et intérêts légitimes », a poursuivi M. Wang.

M. Wang a souligné que les États-Unis avaient cherché à regrouper un petit clan en se servant de la démocratie comme prétexte, s'étaient ingérés dans les affaires intérieures d'autrui sous prétexte des droits de l'homme et avaient poursuivi l'unilatéralisme au nom du multilatéralisme. En tant que grands pays responsables et membres permanents du Conseil de Sécurité des Nations Unies, la Chine et la Russie doivent travailler ensemble pour dénoncer ces pratiques rétrogrades et s'y opposer, maintenir fermement le système international centré sur l'ONU et l'ordre international basé sur le droit international, défendre solidement l'équité et la justice internationales et sauvegarder résolument la paix et la stabilité mondiales.

M. Lavrov a déclaré que le partenariat de coordination stratégique global Russie-Chine pour une nouvelle ère avait progressé vigoureusement et obtenu des résultats fructueux, et que la Russie était satisfaite du haut niveau des relations entre les deux pays. Une série d'événements organisés par les deux parties pour marquer le 20e anniversaire de la signature du Traité de bon voisinage et de coopération d'amitié sino-russe raffermiront davantage l'adhésion populaire et le soutien social à l'amitié bilatérale. La Russie travaillera avec la Chine pour mettre en œuvre avec sérieux le consensus atteint par les Chefs d'État des deux pays, soutenir les efforts visant à mettre en synergie l'Union économique eurasiatique et l'Initiative « la Ceinture et la Route », et faire progresser activement la coopération bilatérale dans divers domaines, afin d'ajouter de nouvelles dimensions au bon voisinage et à l'amitié entre la Russie et la Chine. Face aux graves défis posés par la pandémie, la Russie espère travailler avec la Chine pour renforcer la coopération antiépidémique, optimiser le processus de dédouanement, accélérer le transport des marchandises, promouvoir conjointement le fonctionnement efficace et sûr des ports et favoriser activement la reprise économique. La Russie est disposée à maintenir une coordination stratégique étroite avec la Chine sur les questions internationales et régionales, à se soutenir mutuellement et fermement sur les questions touchant aux intérêts fondamentaux respectifs, à s'opposer résolument à l'hégémonisme, à défendre fermement le multilatéralisme, à sauvegarder ensemble la paix et la stabilité mondiales et à défendre l'équité et la justice internationales.

Les deux parties ont également procédé à un échange de vues approfondi, coordonné leurs positions et atteint un large consensus sur une série de questions internationales et régionales d'intérêt commun.