Wang Yi rencontre le Ministre philippin des Affaires étrangères Teodoro Locsin
2021/06/07

Le 7 juin 2021, le Conseiller d'État et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi a rencontré le Ministre philippin des Affaires étrangères Teodoro Locsin à Chongqing.

Wang Yi a souhaité la bienvenue au Ministre des Affaires étrangères Teodoro Locsin qui est venu en Chine pour co-présider la Réunion spéciale des Ministres des Affaires étrangères de la Chine et de l'ASEAN (Association des nations de l'Asie du Sud-Est). M. Wang a apprécié le fait que les Philippines, pays coordinateur des relations Chine-ASEAN, avaient déployé des efforts positifs et apporté une contribution importante pour promouvoir le développement global des relations Chine-ASEAN.

M. Wang a déclaré que sous l'orientation stratégique du Président Xi Jinping et du Président Rodrigo Duterte, les relations sino-philippines avaient surmonté les difficultés, éliminé les perturbations, et maintenu un élan de développement régulier. Face à la pandémie de COVID-19, les deux pays se sont entraidés et ont surmonté ensemble les difficultés, ce qui a illustré l'amitié telle que décrite dans le dicton chinois « Un proche voisin est plus précieux qu'un parent éloigné ». La Chine entend continuer à fournir aux Philippines des matériels antiépidémiques et un soutien en matière de vaccins en fonction des besoins du pays, afin d'aider les Philippines à vaincre complètement l'épidémie le plus tôt possible. Les deux pays célébreront le 46e anniversaire de l'établissement de leurs relations diplomatiques. La Chine est prête à travailler avec les Philippines pour promouvoir un développement plus sain et plus régulier des relations sino-philippines, à la lumière du principe de « bon voisinage » qui consiste à ne pas faire montre de sa puissance envers un ami et selon lequel les voisins veillent les uns sur les autres.

M. Wang a indiqué que la coopération pragmatique actuelle sino-philippine était forte et robuste, aidant les Philippines à sortir de la situation difficile en matière de développement dans le contexte de la COVID-19. Les deux parties ont déjà achevé et sont en train de mettre en œuvre un grand nombre de projets majeurs, et les investissements chinois aux Philippines ont doublé. Les deux parties doivent veiller à maintenir cette bonne situation et à mettre pleinement en valeur les avantages économiques et sociaux des projets de coopération.

M. Wang a souligné que le développement des relations sino-philippines était également confronté à des difficultés et des défis. Face aux paroles et actes visant à attaquer et à salir leur coopération mutuellement bénéfique, les deux parties doivent faire preuve de détermination et maintenir le cap, et faire progresser la coopération bilatérale afin qu'elle obtienne plus de résultats solides et apporte plus d'intérêts communs aux peuples des deux pays. « La Chine n'a assorti d'aucune condition politique sa coopération avec les Philippines, et il n'existe non plus de soi-disant "piège" dans cette coopération. Nous nous en tenons au bénéfice mutuel et au gagnant-gagnant et poursuivons un développement commun », a noté M. Wang.

Teodoro Locsin a exprimé ses félicitations pour le centenaire de la fondation du Parti communiste chinois (PCC). Il a dit que sous la direction du PCC, la Chine avait remporté une grande victoire dans la lutte contre l'extrême pauvreté, ce qui était un miracle jamais vu dans l'histoire de l'humanité et dans d'autres pays. Les expériences en la matière méritent l'apprentissage de tous les pays. Les Philippines apprécient la Chine qui a contrôlé vigoureusement la COVID-19 et réalisé une reprise forte de son économie, remercient la partie chinoise pour son soutien en matière de fournitures antiépidémiques, saluent le rôle clé de la Chine dans la coopération internationale sur les vaccins et espèrent continuer à renforcer la coopération antiépidémique avec la Chine.

M. Locsin a indiqué que la Chine était devenue le premier partenaire commercial des Philippines. Il a dit espérer que les deux parties renforceront davantage les échanges de haut niveau, et accéléreront la coopération dans des domaines tels que le commerce et l'économie, les infrastructures et la cybersécurité, et insuffleront constamment un nouvel élan au développement des relations des deux pays. En tant que pays coordinateur des relations ASEAN-Chine, les Philippines soutiennent l'amélioration des relations entre les deux parties à un partenariat stratégique global et souhaitent y faire des efforts actifs.

M. Locsin a souligné qu'il n'existait pas de « piège » dans la coopération entre les Philippines et la Chine, et que la Chine s'engageait toujours à stimuler le développement commun de tous les pays en s'appuyant sur son propre développement. Les Philippines s'opposent à la politisation et à la militarisation des questions liées aux droits de l'homme, et chaque pays a le droit d'assurer par des moyens appropriés sa sécurité et sa stabilité nationales. Certaines divergences existant entre les deux parties sur la question de la Mer de Chine méridionale représentent des défis, mais cette question ne doit pas affecter les relations amicales entre les deux pays qui s'améliorent chaque jour davantage, ni nuire à la coopération pragmatique entre les deux pays dans divers domaines. La partie philippine est disposée à maintenir une communication avec la Chine d'une manière plus amicale et plus efficace sur le plan diplomatique.

Les deux parties ont également procédé à un échange de vues approfondi sur les questions internationales et régionales d'intérêt commun.