Wang Yi rencontre le Ministre vietnamien des Affaires étrangères Bui Thanh Son
2021/06/08

Le 8 juin 2021, le Conseiller d'État et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi a rencontré le Ministre vietnamien des Affaires étrangères Bui Thanh Son à Chongqing.

Wang Yi a déclaré que les relations sino-vietnamiennes actuelles maintenaient un élan de développement sain et régulier. Les dirigeants des deux Partis et des deux pays maintiennent des communications étroites, et ont fixé ensemble le cap pour les relations sino-vietnamiennes et pris des dispositions importantes pour approfondir les échanges et la coopération dans divers domaines. Le volume du commerce bilatéral entre la Chine et le Viet Nam a dépassé 70 milliards de dollars américains au cours des quatre premiers mois de cette année, avec un taux de croissance de plus de 40% par rapport à la même période de l'année précédente, démontrant pleinement un énorme potentiel de la coopération économique et commerciale entre les deux pays, et reflétant le niveau élevé des relations de bon voisinage entre les deux pays.

M. Wang a déclaré qu'actuellement, la situation internationale et régionale continuait d'évoluer en profondeur, à qui s'ajoutaient des changements et la pandémie jamais vus depuis un siècle, ce qui avait apporté à la fois des opportunités et des défis. La Chine est prête à travailler ensemble avec le Viet Nam, en suivant l'orientation indiquée par les plus hauts dirigeants des deux Partis et des deux pays, pour faire rayonner l'amitié traditionnelle, améliorer la confiance stratégique mutuelle et approfondir la coopération pragmatique, et faire en sorte que les résultats des relations bilatérales bénéficient davantage aux peuples des deux pays et mieux servent le développement socio-économique respectif. S'en tenir à la direction du Parti communiste et faire progresser la cause du socialisme constituent les natures fondamentales et les objectifs essentiels des relations entre les deux Partis et les deux pays. Les deux parties doivent transformer efficacement l'important consensus atteint par les dirigeants des deux Partis et des deux pays en une volonté commune et des actions volontaires des peuples des deux pays afin de construire une base solide pour assurer le développement sain et régulier des relations sino-vietnamiennes. La Chine soutient fermement le nouveau groupe dirigeant du Parti communiste vietnamien (PCV) dans ses efforts visant à exercer le pouvoir avec succès, et le Viet Nam dans sa poursuite d'une voie socialiste adaptée à ses conditions nationales. Les deux parties ont à soutenir l'agenda politique important respectif l'une l'autre avec des actions concrètes, préserver et élargir leurs intérêts communs et travailler ensemble pour que les relations entre les deux Partis et les deux pays entrent dans une nouvelle étape et montrent de nouvelles perspectives.

M. Wang a indiqué que la Chine était disposée à renforcer la coopération antiépidémique avec le Viet Nam, soutenait les entreprises pharmaceutiques chinoises dans leurs efforts pour mener une coopération avec le Viet Nam en matière de recherche et développement, de production et d'achats de vaccins. Les deux parties doivent faciliter la vaccination des citoyens de l'autre partie dans leur propre pays, renforcer la prévention et le contrôle épidémiques à la frontière et bâtir une ligne de défense commue contre la COVID-19. La partie chinoise souhaite élargir la coopération portuaire avec la partie vietnamienne et importer plus de produits agricoles vietnamiens convenables. Les deux parties ont à exploiter pleinement leurs avantages complémentaires, à œuvrer ensemble pour que la coopération dans le cadre de l'Initiative « la Ceinture et la Route » et la construction en matière de zones de coopération économique transfrontalière réalisent des progrès substantiels.

Bui Thanh Son a félicité chaleureusement le Parti communiste chinois (PCC) pour le centenaire de sa fondation, et a hautement apprécié les grandes réalisations accomplies par le peuple chinois sous la direction du PCC. Bui Thanh Son a déclaré qu'en tant que grand pays et membre permanent du Conseil de Sécurité des Nations Unies, la Chine avait une grande influence dans la région ainsi que dans le monde entier. Le Viet Nam se réjouit de voir la Chine se développer et devenir plus puissante, soutient la Chine dans ses efforts visant à apporter une plus grande contribution à la cause de la paix et du développement du monde. En tant que camarade, frère et voisin proche et ami, le Viet Nam fait depuis toujours du développement des relations entre les deux Partis et les deux pays son choix stratégique et sa priorité diplomatique absolue. La Chine est le pays avec laquelle le Viet Nam a eu le plus nombreux d'échanges depuis le 13e Congrès national du PCV, ce qui prouve pleinement la proximité et la nature stratégique des deux pays. Le Viet Nam continuera à faire progresser fermement l'amitié avec la Chine, à consolider continuellement la confiance politique mutuelle, à approfondir la coopération mutuellement bénéfique dans des domaines tels que l'économie et le commerce, la lutte contre le virus, les échanges humains et culturels et la coopération au niveau local et à promouvoir un développement durable et sain des relations entre les deux Partis et les deux pays. La partie vietnamienne soutient l'amélioration du positionnement des relations entre l'ASEAN (Association des nations de l'Asie du Sud-Est) et la Chine et est prête à travailler avec la Chine pour mener activement la Coopération Lancang-Mékong et renforcer la coordination et la coopération au sein des Nations Unies et d'autres institutions multilatérales.

Les deux parties ont également eu un échange de vues approfondi sur les questions internationales et régionales d'intérêt commun.