Wang Yi s'entretient par téléphone avec le Ministre des Affaires étrangères de la République de Corée Chung Eui-yong
2021/06/09

Le 9 juin 2021, le Conseiller d'État et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi a eu un entretien téléphonique avec le Ministre des Affaires étrangères de la République de Corée Chung Eui-yong.

M. Wang a dit que sous la direction du consensus atteint par les deux Chefs d'État, les relations entre la Chine et la République de Corée se développaient sans entrave dans l'ensemble. Les situations internationale et régionale évoluent rapidement ces derniers temps. Dans ce contexte, il est nécessaire pour la Chine et la République de Corée, partenaires de coopération stratégique, de renforcer la communication en temps opportun. L'année prochaine marquera le 30e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre la Chine et la République de Corée, les deux parties doivent chérir ensemble les résultats de coopération durement gagnés et créer une ambiance favorable et des conditions nécessaires pour le développement régulier et continu des relations bilatérales. La « stratégie indo-pacifique » prônée par les États-Unis, pleine de la mentalité de la guerre froide, vise à provoquer l'affrontement des blocs, ce qui n'est pas propice à la paix, à la stabilité et au développement régionaux. La Chine s'y oppose fermement. En tant que voisins amis et partenaires stratégiques, la Chine et la République de Corée doivent distinguer le vrai du faux, adhérer à la position juste, rester attachées au consensus politique et ne pas être induites en erreur.

M. Wang a appelé les deux parties à continuer à faire bon usage du mécanisme de prévention et de contrôle conjoints contre la pandémie et de la « voie rapide », en garantissant à la fois la prévention de la propagation transfrontalière de la COVID-19 et la mobilité humaine nécessaire entre les deux pays. Il faut accélérer la deuxième phase des négociations sur l'accord de libre-échange Chine-République de Corée, renforcer la coopération sur les technologies de pointe et les industries émergentes, et continuer de promouvoir et d'approfondir le développement intégré de qualité des deux pays.

Chung Eui-yong a dit que la République de Corée, en tant que voisin proche de la Chine, attachait une grande importance au développement du partenariat de coopération stratégique avec la Chine, adhérait à la politique d'une seule Chine, et reconnaissait pleinement la sensibilité des relations inter-détroit. La République de Corée est prête à travailler avec la Chine pour approfondir la confiance politique mutuelle et renforcer la coopération dans divers domaines, afin d'enrichir davantage les relations bilatérales en y injectant un plus grand élan et de libérer plus de signaux positifs pour le 30e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre les deux pays.

M. Chung a exprimé la forte volonté de la République de Corée d'améliorer les relations intercoréennes et de promouvoir le processus de paix dans la Péninsule de Corée, et a dit espérer que la Chine continuera à jouer un rôle constructif et important dans la question de la Péninsule.

M. Wang a indiqué que la partie chinoise soutenait l'amélioration des relations intercoréennes et œuvrait pour apaiser la situation dans la Péninsule. Il a appelé le Conseil de Sécurité des Nations Unies à déclencher les dispositions réversibles des résolutions relatives à la République populaire démocratique de Corée (RPDC), et à assouplir les sanctions contre la RPDC en termes de bien-être du peuple. M. Wang a exhorté les États-Unis à prendre des actions concrètes pour honorer la Déclaration commune des États-Unis et de la RPDC à Singapour.